ACCUEIL 26.6.2016 Mis à jour à 18h56

Arthur Grosjean


Résidences secondaires: le Conseil fédéral repousse sa décision

Initiative Franz Weber

Cela devait être le jour J. Le Conseil fédéral devait décider ce matin à partir de quand les résidences secondaires sont interdites dans les communes qui ont franchi le quota de 20%. Les choses ont pris une autre tournure.

Mis à jour le 15.08.2012 2 Commentaires
Certaines communes, comme celle de Nendaz, ont enregistré ce dernier trimestre une avalanche de demande d'autorisation de construire pour des résidences secondaires.

Certaines communes, comme celle de Nendaz, ont enregistré ce dernier trimestre une avalanche de demande d'autorisation de construire pour des résidences secondaires.
Image: Keystone

Coup de théâtre ce matin. Le Conseil fédéral a refusé de trancher sur l'avenir des résidences secondaires en Suisse. Il devait normalement adopter une ordonnance qui fixe la date butoir jusqu'à laquelle on peut déposer une demande d'autorisation de construire pour une résidence secondaire dans les communes où le taux de ces résidences dépasse 20%.

Cette décision était très attendue. L'application de l'initiative Franz Weber, victorieuse devant le peuple en mars dernier, déchaîne en effet les passions depuis des mois. Les initiants demandent une application immédiate alors que les cantons alpins freinent des quatre fers.

Pas d'explication claire

Pourquoi le Conseil fédéral refuse-t-il de trancher? Pas d'explication claire à ce sujet. «Le Conseil fédéral a eu une première discussion. Il n'y aura aucune communication à ce sujet aujourd'hui», déclare la Chancellerie fédérale.

Sur un thème de cette importance, il est rare que l'on repousse une décision à la dernière minute. Le Conseil fédéral est-il trop divisé sur ce sujet chaud? C'est possible. Un des principaux enjeux est de savoir quand l'interdiction entrera exactement en vigueur et quelles seront les exceptions autorisées.

En attendant, cette temporisation du Conseil fédéral ne va pas calmer la bataille qui se déroule entre les initiants et les cantons alpins. Ces derniers réclament toujours de nombreuses exceptions. On a aussi assisté à une avalanche de demandes de construction dans certaines commune pour anticiper l'interdiction imminente.

Explosion des demandes à Nendaz

Selon une étude du Credit Suisse, la commune de Nendaz a vu exploser ses demandes de construction de résidences secondaires. Alors qu'en moyenne 31 demandes sont déposées sur trois mois, la commune a enregistré 141 demandes au deuxième trimestre 2012.

(nxp)

Créé: 15.08.2012, 11h39

2

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

2 Commentaires

Pauline Mia

15.08.2012, 13:41 Heures

Le CF, une bande de mous, frileux, incapables, attend qu'il soit trop tard pour agir, comme d'habitude... Répondre


Jan Varrin

15.08.2012, 19:46 Heures

Et otus ces gignols de suisses qui ont voté des gignols aux chambres qui elles ont élu ces 7 gignols aux fédéral !!! ça vous apprendra !! Et tous ça à cause de suisses gignol qui votent que des parti de m... le 23 octobre 2011 bravo !!! Répondre



Sondage

La Grande-Bretagne a-t-elle raison de sortir de l'Union européenne?