Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 15:10

Classement Sept universités suisses parmi les 200 meilleures

Sept universités suisses figurent parmi les 200 meilleures au monde, selon le classement 2012-2013 du magazine britannique Times Higher Education publié mercredi. L'EPFZ se situe au 12e et l'EPFL au 40e rang.

Image: ETHZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A l'exception des deux meilleures, les EPF de Zurich (12e) et Lausanne (40e), toutes ont perdu du terrain.

"Compte tenu de sa taille, la Suisse réalise des performances extraordinaires", commente Phil Baty, rédacteur responsable du classement, dans un communiqué du magazine. Trois de ses hautes écoles figurent dans le top 100: les deux Ecoles polytechniques fédérales (EPF) et l'Université de Zurich.

En outre, l'EPFZ se rapproche du top ten, passant de la 15e à la 12e place et reste la meilleure haute école en dehors des pays anglo-saxons. L'EPFL s'améliore également, de la 46e à la 40e place, et est la deuxième meilleure université européenne hors Grande-Bretagne.

Mais, comme le souligne la revue, ça se bouscule derrière et il y a du souci à se faire, car toutes les autres universités suisses ont perdu du terrain par rapport à l'année précédente. L'Université de Zurich passe de la 61e à la 89e place, Lausanne de la 116e à la 130e. Genève, 133e, limite la casse en ne perdant que trois rangs, tandis que Bâle et Berne se retrouvent 142e et 151e, au lieu de 111e et 112e.

D'ouest en est

Les universités américaines et britanniques continuent de truster les premières places.

Le California Institute of Technology reste numéro un devant Stanford et Oxford, deuxièmes ex-aequo et Harvard, qui perd du terrain. Les pays asiatiques, en particulier la Chine qui investit massivement dans ses universités, progressent au détriment d'institutions américaines.

Selon le magazine, le classement de cette année montre un transfert clair d'ouest en est et les pays occidentaux souffrent en raison des coupes budgétaires. A l'exception notable des Pays-Bas, qui placent douze universités dans le top 200, soit le plus grand nombre après les pays anglo-saxons. Et toutes sont en progression.

Le Times Higher Education, une publication distincte du quotidien The Times, croise une série d'indicateurs traités par Thomson Reuters comprenant notamment la recherche, les financements privés aux universités, l'enseignement, l'activité internationale et les citations dans les revues. Le palmarès intègre les "humanités", arts, littérature, histoire et les sciences humaines au même titre que les sciences. (ats/nxp)

(Créé: 03.10.2012, 16h38)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.