Vendredi 26 août 2016 | Dernière mise à jour 06:40

1er août Stress, l'invité surprise de l'Openair sur la Place fédérale

Des milliers de personnes se sont rendues lundi sur la Place fédérale à Berne pour la septième édition du traditionnel Openair gratuit, en préambule à la Fête nationale.

Anna Rossinelli sur la Place fédérale.

Anna Rossinelli sur la Place fédérale. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sous le slogan «Pour une Suisse avec du coeur», l'Openair bernois a accueilli les musiciens suisses Anna Rossinelli, Jesse Ritch et le rappeur Stress, invité suprise de la soirée qui a chanté avec le groupe biennois Pegasus.

L'Openair bernois a bénéficié d'une météo clémente et du retour de températures estivales. De nombreuses familles avec enfants ont profité des diverses animations dans l'après-midi déjà.

La manifestation était placée sous le signe de l'année des coopératives décrétées par l'ONU. Etaient présentés comme exemple à succès dans ce domaine la fondation Green Cross Suisse et le magasin bio bernois Hallerladen, fondé il y a 30 ans par un groupe d'étudiants. (ats/nxp)

(Créé: 30.07.2012, 20h14)

Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.