ACCUEIL 26.5.2016 Mis à jour à 06h06

Uber casse ses prix en Suisse romande

Suisse

Les prix diminuent dès vendredi de 20% à Genève, où elle ne dispose pourtant pas d'une autorisation, et de 15% à Lausanne, s'alignant désormais sur ceux de Zurich, a indiqué la société.

Mis à jour le 26.02.2016 45 Commentaires
Steve Salom, General Manager d'Uber en Suisse romande.

Steve Salom, General Manager d'Uber en Suisse romande.
Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Une telle mesure dope habituellement la demande, selon Uber. Les chauffeurs travaillent davantage et augmentent leurs revenus malgré le recul des tarifs. Plusieurs exemples le montrent dans plusieurs pays, souligne Uber.

Ce nouveau dispositif a été annoncé alors que l'entreprise ne peut exercer ses activités à Genève. Le Tribunal fédéral (TF) a jugé mi-janvier irrecevable un recours d'Uber, qui conteste en justice le veto des autorités cantonales. (ats/Le Matin)

Créé: 26.02.2016, 12h26

45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

45 Commentaires

Pierre-André GIACOMETTI

26.02.2016, 12:58 Heures

UBER prouve une fois de + qu'il agit en tant qu'employeur. Fait des prix impraticables à sa guise imposés à des indépendants. Uber ne paye pas les voitures, ni le carburant, ni les charges sociales. De plus pour UBER X, en plus du TPP 121, toutes les autos doivent être munies d'un lumineux, d'un tachygraphe et d'un taximètre. Il faut encore une autorisation "LAUSANNE" et un carnet de conducteur. Répondre


Pierre-André GIACOMETTI

26.02.2016, 13:03 Heures

Un indépendant TAXI "A" ou "B" de Lausanne doit supporter environ CHF 3'000,-- à CHF 4'200,-- de charges mensuelles totales en cas d'affiliation à une centrale. Sans centrale = environ CHF 1'000,-- de moins. Mais UBER se prend entre 25 et 30 p.c. de commission sur toutes les courses. Les chauffeurs UBER travaillent à perte. UBER = du grand n'importe quoi. UN EMPLOYEUR A EVITER comme la peste. Répondre



Après la panne de Swisscom, vous sentez-vous pris en otage par Internet?

Oui

 
48.6%

Non

 
43.7%

Je n'ai pas d'avis sur la question

 
7.7%

2040 votes au total

Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons