Mardi 23 août 2016 | Dernière mise à jour 22:30

Erasmus Un mécène offre des bourses d'étude à l'Uni de Genève

En réaction à l'exclusion de la Suisse du programme Erasmus de l'UE, Abdallah Chatila veut soutenir les jeunes souhaitant étudier à l'étranger.

Abdallah Chatila espère que son geste fera boule de neige.

Abdallah Chatila espère que son geste fera boule de neige. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'homme d'affaires genevois Abdallah Chatila offre une enveloppe de 100'000 francs par année pendant trois ans à l'Université de Genève afin de soutenir les jeunes qui désirent étudier à l'étranger. Il a pris cette décision en réaction à l'exclusion de la Suisse du programme Erasmus de l'UE.

Il est important que les étudiants puissent poursuivre leur objectif et réaliser leurs rêves, a-t-il indiqué vendredi en revenant sur une information parue dans Le Temps. Les étudiants font les frais d'une décision politique, déplore le promoteur.

Abdallah Chatila espère que son geste fera boule de neige auprès d'autres mécènes pour faire bouger l'Etat. Mais peu importe les décisions qui seront prises par la Confédération pour la mobilité estudiantine, le don est acquis à l'Université de Genève, affirme-t-il. (ats/nxp)

(Créé: 07.03.2014, 12h07)

Sondage

Est-il normal de loger des requérants dans des abris de la protection civile?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.