Mardi 23 août 2016 | Dernière mise à jour 22:30

Reportage Un sticker tessinois à 10 francs stigmatise les frontaliers

La commune de Claro (TI) vend une vignette qui valorise les entreprises qui n’emploient pas, ou peu, de frontaliers. «Apartheid», critiquent les Italiens.

La vignette en faveur de l’économie locale se vend à la commune ou à la poste.

La vignette en faveur de l’économie locale se vend à la commune ou à la poste. Image: Carlo Reguzzi/Ti-Press

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tout le monde a un avis sur les frontaliers dans les rues du petit village de Claro (TI), situé au nord de Bellinzone.

Devant la porte de son garage, le mécanicien Stefano donne le sien: «Je n’ai rien contre les Italiens qui travaillent chez nous et vivent de l’autre côté de la frontière. Je suis moi-même Italien… enfin presque. Je suis né ici. Ce sont mes parents qui ont émigré. Bref, je n’ai rien contre eux. Mais lorsque je vois mes potes qui ont suivi une formation au Tessin et qui ne trouvent pas de travail, je me pose des questions.»

Même à l’école

Stefano, comme les autres habitants de Claro, approuve l’initiative de sa commune qui a décidé de soutenir les entreprises qui emploient du personnel local. Depuis la semaine dernière, elle vend (au prix de 10 francs) un autocollant qui affiche le pourcentage d’employés frontaliers et indigènes.

L’offre est valable pour toutes les entreprises du Tessin. A Claro, l’école a déjà sa vignette collée sur la porte d’entrée principale: «Noi impieghiamo personale residente» (ndlr: «Nous employons du personnel indigène»).

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

(Créé: 08.02.2015, 09h09)

Sondage

Est-il normal de loger des requérants dans des abris de la protection civile?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.