ACCUEIL 18.4.2014 Mis à jour à 23h07

Une commission porte plainte pour violation du secret

Avion de combat

La commission de la politique de sécurité du National a porté plainte contre inconnu pour violation du secret de fonction après les fuites sur les tests du Gripen parues dans la presse dominicale.

Mis à jour le 16.05.2012 25 Commentaires
Les Gripen continuent de provoquer des remous au sein de la classe politique.

Les Gripen continuent de provoquer des remous au sein de la classe politique.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

[Alt-Text]

Le Ministère public de la Confédération devra essayer de découvrir l’auteur de fuites qui ont permis la publication d’un article critique concernant des tests sur les Gripen.

Un article paru dimanche dernier dans Le Matin dimanche et la SonntagsZeitung invoque des procès-verbaux de la sous-commission en charge de contrôler la procédure d’achat des nouveaux avions de combat. La transmission d’extraits de procès-verbaux constitue une violation grave de la confidentialité des délibérations, a rappelé mercredi la commission dans un communiqué.

En l’occurrence, le procès-verbal n’était dans les mains que des membres de la sous-commission et de cercles restreints du Département fédéral de la défense, a précisé Chantal Galladé (PS/ZH), présidente de la commission.

Aucune violation tolérée

En déposant plainte, la commission entend signifier «très clairement qu’elle ne tolère aucune violation du principe de la confidentialité des délibérations des commissions». La décision a été prise par voie circulaire.

La commission discutera ultérieurement la problématique des indiscrétions et examinera à cette occasion les mesures à prendre pour renforcer la confidentialité de ses délibérations.

Lundi, le chef de la défense Ueli Maurer a démenti les informations de la presse dominicale faisant état de lacunes et s’est agacé des fuites. Pour lui, les premiers essais en vol réalisés par l’armée début mai en Suède sur le prototype du futur Gripen n’ont rien révélé de surprenant.

La presse dominicale a rapporté que seules 7 des 98 retouches souhaitées par la Suisse sur le prototype E/F du Gripen avaient été installées. (ats/Newsnet)

Créé: 16.05.2012, 13h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

25 Commentaires

ALLAHA DROITE DE DIEU

16.05.2012, 13:38 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

Il ferait mieux de lui donner une médaille pour acte de civisme intelligent !!!!!! Répondre


Bill Sinclair

16.05.2012, 13:46 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

Je vais porter plainte contre manque de transparence de l'Etat. Heyyyyyyyyyyy vous êtes à notre service! Savoir ce que vous faites est notre droit. Sinon ce n'est pas une démocratie. Répondre



Sondage

Votre vie spirituelle vous porte à croire en...




Sondage

L'ourson 4 était menacé par son père: fallait-il que le zoo bernois l'euthanasie?



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne