ACCUEIL 30.7.2016 Mis à jour à 08h57

Une famille doit laisser son appartement à des réfugiés

Argovie

Une famille dans la petite commune de Moosleerau doit quitter l'appartement où elle vient juste d'emménager. Les autorités en ont besoin pour loger des requérants d'asile.

Par Pascal Schmuck, Zurich. Mis à jour le 03.12.2014 429 Commentaires
La famille Ottiger doit quitter son appartement qui appartient à la commune.

La famille Ottiger doit quitter son appartement qui appartient à la commune.
Image: Philippe Rossier/Blick

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Karin Ottiger est factrice mais elle n'en a pas cru ses yeux à la lecture de la lettre des autorités de la commune de Moosleerau dans le canton d'Argovie. Sa famille doit quitter son logement pour faire place à des requérants d'asile, comme le raconte le Blick dans son édition du 3 décembre

La commune de 1000 habitants doit accueillir une famille de réfugiés, ce qui constitue une première pour elle, mais elle ne dispose pas des infrastructures.

Les autorités payaient jusqu'à présent une taxe d'exemption de 10'000 francs par an mais le canton a menacé d'augmenter ce montant si la commune ne faisait pas un effort. Ce que Moosleerau ne peut pas se permettre.

«Pas eu le choix»

Comme l'appartement loué par les Ottiger appartient à la commune, celle-ci a donc choisi d'expulser la famille. Elle n'aura ainsi pas à payer la taxe. Les Ottiger ont jusqu'à fin mars pour trouver un nouveau logement. Ils ne sont pas sûrs d'en retrouver un mais veulent rester dans la commune où le fils est scolarisé.

Le conseiller communal Daniel Dätwyler se dit désolé. «Nous avons bien entendu exploré d'autres solutions mais nous n'avons rien trouvé. Comme cet appartement est le seul que la commune possède, nous n'avons malheureusement pas eu le choix.» (nxp)

Créé: 03.12.2014, 10h13

429

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

429 Commentaires

Julien Bolomey

03.12.2014, 10:19 Heures

C'est bizarre qu'on ait pas entendu parler de ce genre d'affaire la semaine passée, juste avant les votations..... Répondre


Malisa Desol

03.12.2014, 10:21 Heures

ça va trop loin ! Répondre



Sondage

Trouvez-vous le concours de Miss Suisse désuet?



Sondage

La population suisse s'arme toujours plus. Vous sentez-vous en sécurité?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne