Jeudi 8 décembre 2016 | Dernière mise à jour 00:47

Diskussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

17 Commentaires

Que cette équipe de ben pensants s' occupe déjà des déviances sexuelles d' une majorité de leurs représentants...après avoir sauvés les enfants importunés on pourra sérieusement s' occuper de ce cas....


Rholalaaaaaa... "Dieu" VS le PIB... Il fallait la trouver celle-là... Quand on sait que "Le produit total des recettes fiscales de l’Eglise catholique romaine en Suisse est estimé à 720 millions de francs par an" tiré du www. De la Conférence centrale catholique romaine de Suisse (RKZ ou Conférence centrale). = 7.2 miards en 10 ans... Ça pourrait pas combler ce déficit du PIB?


je serais pour une obligation à l'avortement tant que la population sur le territoire suisse n'est pas revenu à 3 millions, et/où à 3 milliards sur la planète. si la vie est importante, elle l'est pour tous et pas seulement pour l'espèce humaine. comme on l'a vu, si beaucoup d'autres espèces ne survivent pas, c'est bien à cause de la densité trop importante de l'espèce humaine.


L'idée de cette initiative consiste à lutter contre l'interruption de grossesse pour augmenter le nombre de consommateurs et le PIB. Chacun peut ainsi comprendre que l'immigration massive augmente la consommation, favorable aux lobbys de la grande distribution alimentaire, etc. Pour résoudre les conséquences, les impôts, taxes, loyers vont augmenter et les prestations sociales diminuer.


Le fondamentalisme quel qu'il soit est dangereux donc ne pas suivre et résister Chacun doit agir selon sa conscience et ce n'est pas à un groupe de fondus de prendre des décisions pour le ventre des femmes .Et même si l'on est contre ce n'est pas à nous de juger ni d'interdire.


en fonction de la décision que la femme prends pour son ventre comme tu dis, elle en revendique après le droit d'accéder à mon porte-monnaye. De ce fait, elle m'implique et si je suis impliqué, je dois avoir mon mot à dire.

0 Recommandation 3 Signaler un abus

en tout cas, à en juger le nombre et la vitesse à laquelle les commentaires disparaissent, le sujet se montre presque aussi sensible que s'il s'agissait de certaines religion dont vous le constatez, je n'ose même pas citer le nom


"Les avortements sont néfastes pour l'économie suisse, puisqu'ils réduisent le PIB et la consommation". Ou comment faire le commerce d'êtres humains, on se croirait dans un élevage de poulet. Ce qui est néfaste, c'est la croissance démographique exponentielle et l'idée de croissance infinie sur un monde limité, mais c'est un problème mondial qui fera nettement plus de morts dans l'avenir...


c'est pas clair, c'est pour la vie ou pour le fric?


A mon avis, l'avortement relève de la sphère privée. Les initiants aimeraient que l'on procréée plus, mais ne voient pas la surpopulation poindre à l'horizon, avec pour corollaire une diminution des ressources et de l'espace disponible. Ils ne voient pas non plus le désastre engendré par la surconsommation, donc la surproduction, donc la croissance à tout prix.


et leur connerie elle coute pas cher au PIB????


Lorsqu'on arrive à un tel niveau de détresse que la seule voie que l'on envisage c'est le suicide, je me doute qu'on doit grandement s'en foutre du PIB !!!


Associer PIB et avortement. Faut pas craindre le ridicule. Ou ignorer totalement ce qu'est un PIB.


Aller dire ça aux familles avec enfants qui s'entassent dans les favelas de Rio ou les bidons-villes de Brazzaville. Que la bêtise humaine peut rentre étroit d'esprit.


Vous vous souvenez de cette réplique que Michel Audiard fait dire à Jean Gabin à propos de mise en orbite ??? http://www.youtube.com/watch?v=q_JzNL7-618


Ces sombres personnages vivent avec des siècles de retard et veulent se mêler de la vie des autres jusqu'à leur imposer de poursuivre une grossesse non voulue... tout ça au nom du pognon, puisque ils n'ont aucune autre forme d'arguments valables... c'est répugnant. Et dire qu'ils trouveront encore des illuminés pour signer leur pétition...



Zurück zur Story
Publicité