Vendredi 26 août 2016 | Dernière mise à jour 14:07

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

C'est comme pour les médecins. Le système crée des barrières puis s'étonne de ne plus avoir assez d'enseignants. Je pense qu'un informaticien ayant travaillé 20 ans dans ce domaine peut parfaitement donner des cours d'informatique ou de gestion à des élèves sans faire 3 ans d'école pédagogique ... Et de nombreux informaticiens sont au chômage. Idem dans d'autres domaines.


NON !!! C'est pas parce qu'on a un permis de conduire qu'on peut devenir un mécanicien... C'est pas parce qu'on a un géranium sur sa fenêtre qu'on peut devenir un agriculteur... C'est pas parce qu'on a une grande gueule qu'on peut devenir un pédagogue...

9 Recommandation 0 Signaler un abus

De nombreux informaticiens au chômage? Absolument pas. Il y a pénurie d'informaticiens en Suisse. Les seuls au chômage sont ceux avec des diplômes Microsoft (Microsoft-certified, ...), qui sont des diplômes en carton...A noter qu'il est étonnant d'avoir des profs du secondaire sans master (ou licence). Comment enseigner si on ne sait pas à quoi cela va servir? Le niveau de maths des profs est bas

Signaler un abus

Franchement quant on voit le niveau de certains profs en particulier dans le canton de VD, n'importe quel pékin motivé même sans formation peut faire mieux! et je ne parle pas des pédagogue, qui a part s'observer leur nombril et a coûter cher à la communauté ne servent à rien:Quant on voit ce qui est demandé pour être prof de sport, cela me doucement rigoler



Retour à l'article
Publicité