Jeudi 1 septembre 2016 | Dernière mise à jour 07:30

Menace L’armée suisse simule l’attaque d’une France surendettée

Dans un nouvel exercice de l’armée, le Jura français rebaptisé «Saônia», appuyé par la Brigade libre de Dijon, menace d’attaquer la Suisse si elle ne reprend pas une partie de sa dette.

L’exercice militaire Duplex-Barbara n’a rien à envier aux scénarios de jeux vidéo.

L’exercice militaire Duplex-Barbara n’a rien à envier aux scénarios de jeux vidéo. Image: Christian Beutler/Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Stabilo Due, qui prévoyait le chaos social européen et l’afflux de réfugiés, avait fait le tour du monde en 2012. Duplex-Barbara, le nouvel exercice des Brigades blindées que «Le Matin Dimanche» s’est procuré, se projette dans une Europe décimée par une longue dépression. «Saônia», Etat ruiné situé dans l’actuel Jura français, accuse la Suisse d’être responsable de son déclin. La Brigade de Dijon, organisation paramilitaire, menace d’envahir la Suisse si elle n’éponge pas la dette saônienne.

Menace pas crédible

«Pour sa crédibilité, l’armée suisse devrait travailler aux menaces du XXIe siècle», réagit Antoine Vielliard, conseiller général de Haute-Savoie. Le brigadier Daniel Berger réfute toute provocation: «L’exercice n’a strictement rien à voir avec la France. Il a été préparé alors que les relations franco-suisses étaient moins tendues. Des villes françaises sont citées uniquement pour donner des échelles réelles aux soldats.»

Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel. (Le Matin)

(Créé: 28.09.2013, 23h00)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.