ACCUEIL 28.7.2016 Mis à jour à 06h27

Les assurances vont-elles devoir payer le fitness?

Suisse

Les clubs de fitness veulent lancer une initiative pour que l'assurance obligatoire prenne en charge le coût de l'abonnement.

Par Pascal Schmuck, Zurich. Mis à jour le 28.01.2015 63 Commentaires
A quand l'abonnement dans un club de fitness compris dans l'assurance obligatoire?

A quand l'abonnement dans un club de fitness compris dans l'assurance obligatoire?
Image: Keystone

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La Fédération suisse des centres fitness (FSCF) compte lancer un mars une initiative «Oui à la médecine de mouvement». Elle veut ainsi faire inscrire dans la Constitution que chacun puisse être soutenu pour un mode de vie sain, comme l'explique 20 Minuten dans son édition du 28 janvier 2015.

Et d'exiger que l'assurance maladie obligatoire rembourse à l'avenir certains programmes dans des centres de fitness certifiés. «Un entraînement doit être considéré comme un traitement qui peut être prescrit au besoin par un médecin», explique Claude Ammann, le président de la FSCF. Pour lui, «un entraînement régulier aura plus d'effet pour beaucoup de personnes que des médicaments hors de prix.»

La question des coûts

En outre, l'effet préventif de la pratique sportive est sous-estimé à ses yeux. Et lorsqu'on lui rappelle que des assurances complémentaires assurent déjà une partie des coûts d'abonnement, Claude Ammann balaie l'argument. «Ce n'est qu'un outil marketing pour les bons risques. Ceux qui ne sont pas en bonne santé ne sont même pas pris en considération par les groupes d'assurances.»

Le thème interpelle la conseillère nationale et doctoresse Yvonne Gilli (Verts/SG) mais elle ne soutiendra pas l'initiative. «Le mouvement n'est pas un bien de consommation. Il doit être enseigné tôt et être intégré dans un quotidien personnel.» A ses yeux, la prévention passe plutôt par les écoles et la réalisation de pistes cyclables par exemple.

1,3 million d'abonnements fitness

En outre, l'initiative est difficilement réalisable, ne serait-ce qu'en raison des coûts qu'elle engendrerait. Le conseiller national Sebastian Frehner (UDC/BS) partage cet avis. «Ce n'est pas à la collectivité de financer toute une branche. Dans ce cas, l'assurance obligatoire pourrait également soutenir les producteurs de salades ou les organisateurs de tours de marche.»

L'idée ne lui déplaît cependant pas, estimant que si tous les Suisses suivaient réellement un tel entraînement, cela ne pourrait que faire baisser les coûts de la santé. Mais il doute que les Suisses n'aillent vraiment dans des centres de remise en forme, même si l'abonnement était gratuit.

Claude Ammann reconnaît que l'initiative est évidemment intéressante pour sa branche mais il ajoute être prêt à s'ouvrir à d'autres sports, car ce serait au final dans l'intérêt de la collectivité. Il se dit également persuadé d'obtenir les 100'000 signatures nécessaires. Avec plus d'un million d'abonnements de fitness remis chaque année en Suisse ces espoirs semblent tout à fait fondés. (nxp)

Créé: 28.01.2015, 11h59

63

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

63 Commentaires

Kad Rick

28.01.2015, 12:34 Heures

Je pense que je vais me faire rembourser mon vélo d'appartement, mes chaussures de marche, ma raquette de tennis, mon jacuzzi et ma sauna par mon assurance maladie. Je n'utilise d'ailleurs mon abonnement au fitness que comme alibi pour sauter ma maîtresse, alors si en plus on me finance! Répondre


Alfred Muzette

28.01.2015, 14:15 Heures

Il faut aussi qu'ils me remboursent 5 fruits et légumes par jour ... sinon c'est pas du jeu ! Répondre



Sondage

Trouvez-vous le concours de Miss Suisse désuet?



Sondage

La population suisse s'arme toujours plus. Vous sentez-vous en sécurité?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons