Mercredi 28 septembre 2016 | Dernière mise à jour 04:57

Racisme Excuses publiques pour l'auteur du tweet xénophobe

Alexander Müller, auteur du tweet évoquant «une nuit de cristal... contre les mosquées», a présenté publiquement ses excuses mercredi. Il a dit avoir remis tous ses mandats. Ils les avaient d'ores et déjà perdus.

Alexander Müller, auteur du tweet islamophobe, a présenté ses excuses mercredi en conférence de presse à Zurich

Alexander Müller, auteur du tweet islamophobe, a présenté ses excuses mercredi en conférence de presse à Zurich Image: Tagesanzeiger.ch

Alexander Müller, 37 ans, avait déjà annoncé mardi son retrait immédiat de l'UDC, après la perquisition de son appartement et l'ouverture d'une enquête par le Ministère public. (Image: DR)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alexander Müller a convoqué la presse mercredi à Zurich pour présenter publiquement ses excuses. Il a regretté ses propos sur Twitter et a présenté ses excuses aux personnes qu'il aurait pu blesser. «Ce n'était pas mon intention», a-t-il fait savoir, ajoutant qu'il avait remis tous ses mandats.

La veille au soir, il avait déjà signalé son retrait immédiat de l'Union démocratique du centre (UDC), dont il était membre depuis 2005. Cette annonce avait fait suite à une perquisition de son appartement sur ordre du Ministère public de Zurich et à l'ouverture d'une enquête pénale contre lui.

Dans la foulée, l'ex-membre de l'UDC de Zurich avait aussi avoué mardi être l'auteur du message islamophobe posté dans la nuit de dimanche sur son compte Twitter, après avoir affirmé que son compte avait été piraté. La veille, son employeur, une société internationale spécialisée dans l'assurance de crédits, lui avait signifié son licenciement.

Alexander Müller a finalement annoncé mercredi à la presse son départ de la commission d'école dans laquelle il siégeait en tant que représentant de l'UDC. Sa présidente avait déjà indiqué au Tages-Anzeiger vouloir s'entretenir avec lui pour lui suggérer de partir.

Message retrouvé et authentifié

Effacé depuis, le message islamophobe apparu dans la nuit de dimanche sur le compte @dailytalk d'Alexander Müller disait: «Peut-être avons-nous besoin à nouveau d'une nuit de cristal, cette fois pour les mosquées» (voir articles en lien). Si l'ex-UDC zurichois n'avait pas admis en être l'auteur, d'autres s'en seraient chargés pour lui.

Parmi eux, le spécialiste des médias sociaux Mike Schwede, interrogé et cité mercredi par le Tagi. Il a retrouvé le message incriminé sur la plateforme Sysomos. Pour l'expert Biennois, pas de doute, le tweet de l'ex-membre de l'UDC est authentique.

Alexander Müller aurait d'ailleurs fait précéder celui-ci d'un autre message sans équivoque. Celui-ci disait «Wir sollten dieses Pack aus dem Land werfen. Ich will nicht mit solchen Leuten zusammenleben». Traduit, cela donne, «Nous devrions jeter cette racaille hors du pays. Je ne veux pas vivre avec des gens pareils».

Pas à son coup d'essai

Avec l'allusion à la «Nuit de Cristal» et le message qui a précédé, Alexander Müller n'en serait pas à ses premiers tweets xénophobes et à caractère nazi. Comme le rapporte le Tagi mercredi, il aurait déjà placé des message tels que «Manchmal wäre Krieg gar nicht mal so schlecht, dann könnte ich all den Arschlöchern, die ich hasse, eine Kugel verpassen» («Parfois une guerre ne serait pas si mal, je pourrais alors mettre une balle à tous les tr... que je déteste».

Ou encore, «Jetzt habe ich es wieder mit dem gesamten Twitter-Abschaum zu tun...?Leute, deren Intelligenz geringer ist als jene einer Kakerlake» (J'ai maintenant de nouveau affaire avec tout le rebut de Twitter... des gens dont l'intelligence est plus basse que celle d'un cancrelat»).

Le Zurichois de 37 ans aurait aussi posté des messages sexistes. Après une série de viols commis à Bâle, il s'en serait pris aux élues socialistes de la ville rhénane dont il a regretté qu'elles ne subissent pas pareil outrage, ce qui, selon lui, aurait peut-être remédié à la situation. (nxp)

(Créé: 27.06.2012, 13h49)

Sondage

La retraite à 67 ans est-elle envisageable?





Sondage

Est-ce une bonne chose d'avoir supprimé les cours obligatoires pour chiens?




Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.