ACCUEIL 26.6.2016 Mis à jour à 00h25

Des banquiers suisses n’osent plus sortir du pays

Évasion fiscale

L’arrestation en Italie de Raoul Weil a créé un électrochoc.

Par Le Matin Dimanche. Mis à jour le 27.10.2013 51 Commentaires
Le financier suisse (53 ans) a été arrêté samedi dernier à son hôtel de Bologne, «I Portici», un charmant quatre étoiles.

Le financier suisse (53 ans) a été arrêté samedi dernier à son hôtel de Bologne, «I Portici», un charmant quatre étoiles.
Image: Anton J. Geisser/RDB

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

L’arrestation de Raoul Weil est un électrochoc. L’ex-banquier d’UBS a, en effet, été appréhendé par la police italienne la semaine passée. Un mandat d’arrêt international avait été lancé contre lui. Il est recherché par les États-Unis pour aide à l’évasion fiscale et il risque, s’il est extradé, cinq ans de prison.

1000 banquiers concernés

De quoi inquiéter passablement de banquiers. Beaucoup ne sortent d’ailleurs plus de Suisse, comme le confirme le directeur de la Chambre de commerce Suisse - États-Unis: «Environ 1000 banquiers suisses n’osent plus se rendre aux États-Unis, voire tout simplement à l’étranger.» Une banque privée genevoise aide même certains employés à vendre leur maison en France voisine pour revenir habiter en Suisse.

Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel. (Le Matin)

Créé: 26.10.2013, 23h02

51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

51 Commentaires

Michel GASSER

27.10.2013, 07:51 Heures

On relèvera que le grand patron, Marcel Ospel, n'a jamais été inquiété à ce jour, alors qu'il était le capitaine du bateau, donc forcément au courant de tout. Répondre


Anne Bonvin

27.10.2013, 07:28 Heures

Quand ils se remplissaient les poches, ils n'étaient pas en état de choc... j'espère juste que ces banquiers vont avoir la décence de ne pas demander aux autorités de les protéger... aux frais des contribuables...ils n'ont pas partagé les bénéfices, alors pas de partage des risques SVP Répondre



Sondage

La Grande-Bretagne a-t-elle raison de sortir de l'Union européenne?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne