Samedi 29 avril 2017 | Dernière mise à jour 08:35

Monnaie Le billet de 1000 sert le crime

La grosse coupure est utilisée surtout pour des délits, tel le blanchiment. Une socialiste veut le supprimer.

Image: Carlos Hernandez / STOCK4B / CORBIS

Faut-il supprimer le billet de 1000 fr.?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des francs suisses, il en circule pour 56 milliards à travers le monde. Surtout en grosses coupures, selon les statistiques de la Banque nationale: 60% de l’argent en circulation sont constitués par les 33 millions de billets de 1000 francs.

«Le Matin» l’avait signalé le 26 mars dernier. Et hier, le Tages-Anzeiger confirmait la tendance: les grands billets violets ont du succès, à tel point que la BNS en imprime 25% de plus qu’il y a deux ans. C’est trop pour la conseillère nationale Margret Kiener, qui préconise maintenant la suppression du billet de 1000.

Même si la BNS n’a pas d’ordre à recevoir, Margret Kiener réclamera la suppression des billets violets à la prochaine révision de la loi sur le blanchiment d’argent: «La prévention contre les abus passe par la suppression des grosses coupures», dit-elle. Il y a dix ans que le Canada a retiré les billets de 1000 dollars, la Banque centrale européenne réfléchit à la suppression des 500 euros. «Moi qui n’en ai pas tenu souvent dans ma vie, je suis sidérée par la place occupée par les billets de 1000 francs», insiste Margret Kiener, membre de la Commission des finances et de celle des affaires juridiques. Selon elle, les billets violets ne sont utiles que dans le commerce des voitures d’occasion et dans les ventes aux enchères. Le commerce du bétail est aussi mentionné, mais personne n’évoque ouvertement l’argent perçu au noir par certains artisans.

Une certitude: les grosses coupures ne remplissent pas les caisses des magasins: «Une caissière est obligée d’accepter une coupure légale, mais le gros des consommateurs sort avec 200 ou 300 francs en poche. Les montants supérieurs sont payés par carte de crédit», constate Adrian Wyss, directeur de la fédération Swiss Retail pour le commerce de détail.

Pour faire des réserves

Les billets de 1000 engendrent de la suspicion. Pourtant ce sont les billets de 100 francs qui sont les plus contrefaits: selon la police fédérale, les faussaires ont diffusé l’an dernier 1828 coupures de 100 fr. contre seulement 134 coupures de 1000 fr. Alors à quoi servent les grosses coupures? A constituer une réserve, bien plus qu’à payer un achat: «Depuis la crise financière de 2008, la confiance dans le système bancaire s’est effritée», répète la BNS, par la voix de son porte-parole, Walter Meier. Avec les taux actuels, l’épargnant qui s’achète un coffre-fort renonce à un intérêt négligeable. Des épargnants qui planquent leurs économies sous leur matelas? Avec le billet de 1000, il est possible de stocker plus d’argent en un espace plus petit, mais, pour la conseillère nationale Margret Kiener, cette coupure facilite surtout le passage de liasses de billets à la frontière, sachant qu’un million se case facilement dans deux briques de lait.

«On ne s’en sert pas dans les affaires normales et correctes», estime cette politicienne bernoise. Selon elle, les billets de 1000 émis à tour de bras depuis 2008 ont surtout permis des retraits bancaires par des évadés fiscaux, quand il ne s’agit pas tout simplement de blanchiment d’argent. (Le Matin)

Créé: 09.08.2013, 06h07


Sondage

La météo vous pourrit-elle la vie?




Publicité

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.