Jeudi 25 août 2016 | Dernière mise à jour 16:49

Matériel militaire Condor, l’ex-géant du vélo suisse, agonise

On reparle d’un nouveau vélo pour l’armée suisse: le «Vélo 12». Mais qu’est devenue l’entreprise jurassienne Condor qui a fabriqué pendant près d’un siècle le légendaire «vélo 05»?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’histoire triste du jour s’appelle Condor. Avoir été un géant de la bicyclette ne vous garantit pas la vie éternelle. Alors qu’Ueli Maurer doit aujourd'hui encore répondre devant le Parlement de sa décision d’achat d’un nouveau vélo pour l’armée – le choix de la marque est jugé problématique par certains - qu’est devenue la légendaire firme Condor, fabriquant du non moins légendaire vélo 05 de l’armée suisse?

Condor, fabriquant du mythique mais spartiate vélo 05 – 05 pour 1905: date de la livraison du premier vélo à l’armée suisse - se meurt en une lente agonie. En 2011, le site de Courfaivre, près de Delémont, n’a connu aucune activité industrielle. La faillite a été évitée de justesse en mars 2012.

Commandes compensatoires pour le Rafale

Désormais la société propriétaire, Condor-Fast SA Aerospace Technologies, propose à la location des PME ou des artisans à l’étroit les 15'000 m2 de l’usine historique. Plus d’une fois, Condor a cru pouvoir se relancer. Lors du dernier épisode marquant, Condor SA intégrait le groupe français Dassault qui incluait l’entreprise jurassienne dans son offre des commandes compensatoires pour l’achat d'avions de combat Rafale par l’armée suisse.

La fabrication de pièces de précision pour l’aviation a toujours existé chez Condor qui fournissait les premiers trains d’atterrissage du Pilatus. Mais ce pari dans le domaine aéronautique a été perdu. Car la firme Dassault a lâché Condor SA dès que la Suisse a porté son choix sur le Gripen suédois. Ironie de l’histoire pour une entreprise qui a livré à l’armée suisse des milliers de bicyclettes pendant près d’un siècle (jusqu’en 1993).

Au coude à coude avec Cilo

Dans les années après-guerre, Condor s’était aussi diversifié en fabriquant de fameuses motos qu’elle équipait de moteur Ducati: la A250 et la A350. Dans leurs versions side-cars, ces deux engins restent des musts très recherchés par les amateurs de mécanique vintage.

Fondée en 1891 par Victor Donzelot et Edouard Scheffer, l’entreprise Condor est tout d’abord active dans l’horlogerie et ne s’intéresse aux deux roues qu’à partir de 1893. Dès 1900, Condor deviendra la marque de référence pour l’armée suisse. L’entreprise compta plus de 300 employés en 1950 ou elle disputait à Cilo le trône de vélo suisse par excellence. (nxp)

(Créé: 04.06.2012, 14h03)

Sondage

Devoir passer devant un psy pour les tireurs et les chasseurs, est-ce nécessaire?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.