Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 20:44

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

25 Commentaires

Il est impossible que la photo prise soit a Yverdon, cette zone a été tout simplement interdit il y a déjà quel que année au kite.


¨Doris ! Faut que ca glisse !


Le kitesurf n'a plus rien d'un sport extrême. Le matériel a tellement évolué ces 10 dernières années. Il n'y a qu'a voir le nombre de jeune femme qui pratique ce sport aujourd'hui... Quand aux oiseaux, ils n'ont pas l'air très effrayé quand ils suivent les kitesurfers sur le lac...Les spots de suisse romande sont surchargée, car presque tous les lacs de suisse alémanique sont interdit. Dommage...


djeu les problèmes


D'abord ne parlez plus du super spot d'Yverdon-les-Bains (photos ci-dessus), il est interdit depuis quelques années maintenant et les restrictions pour la planche à voile ont commencé aussi....Ensuite, les kite-surfeurs ont besoin d'une certaine zone pour partir sur l'eau, ils ne vont pas squatter toutes les plages. Et s'il se retrouvent tous sur une zone spécifique, là ça va être dangereux...


Laisser les cantons décidés de ce genre de sujet est important pour leur indépendance ! Les cantons en doutent de plus en plus au vu des dernières nouvelles politiques et bientôt, plus aucun droit ne leur sera donné mis à part payer. Je doute que les habitants en soient d'accord. Malgré notre petit pays, nous avons des cultures différentes, alors laissons libre choix à la population concernée


UDC et Kite... voilà un mélange explosif. ça c'est extrême!


@Doris, comme dans Nemo ?dans le genre jaloux et frustré, t'es pas mal, je pense que tu commentes aussi sur les Harley etc, pauvre petit, va jouer dans ton bac à sable.


Un cormorans = 800 grammes par jour, la perche de lac de Neuch supporterait mieux le kitesurf


Elle a totalement raison : c'est aux cantons, qui connaissent bien les étendues d'eau, leur fréquentation et leur faune de décider si tel lieu convient ou ne convient pas à la pratique de telle ou telle activité !Pour ceux qui semblent ne pas savoir lire, elle n'interdit rien ! Elle laisse les cantons autoriser ou interdire !


je me demande quand le conseil fédéral va enfin se préoccuper de choses sérieuses et cesser de nous taxer d'interdire tout et rien de laisser rembourser des médicaments pour des adicts à la cigarette et pas pour les lunettes et pour les maladies graves c'est du tout et n'importe quoi on se demande s'ils sont élus juste pour faire parler d'eux !la question se pose


Elle doit confondre base jump et kite surf :-)


Mais c'est terribles chez il vous faudra bientôt un permis pour péter!!!:-)


Vous croyez pas si bien dire.... Rappelez-vous de l'article sur nos vaches qui pètent trop quand elles sont au pâturage....

4 Recommandation 0 Signaler un abus

On ne compte plus les morts, assomés et noyés par leur cerf-volant :D (dsl je connais pas le nom technique).sport extrême :DRedbull cup en extra 300, ca c'est extrême...


On peut certes discuter de la question de la sécurité des lacs en cas autorisation absolue de ce sport (compte tenu du fort trafic, bateaux, nageurs, etc.). En revanche, aller qualifier le kitesurf de sport extrême, cela me laisse sans voix (et je précise que je n'en suis pas adepte!).Vive la Suisse pays d'interdictions à gogo!


autorisations par ci, autorisations par là, amendes, émoluments par ci, dénonciations par là. Si vous voulez faire du Kitesurf librement sortez du territoire. Il y a plus de restrictions que d'autorisations dans ce pays! La Suisse finira par devenir le repère de riches retraités fortunés votants à droite toutes, gare au jeune qui s'aventure sur le territoire:


Ah bon? c'est pas déjà le cas depuis longtemps?

5 Recommandation 0 Signaler un abus

Qu'elle vienne essayer avant de considérer ce sport comme extrème. C'est devenu accessible à tout le monde et on est moins dangereux que beaucoup de bateaux parce qu'on a un temps de réaction et de manoeuvre beaucoup plus cours. En plus zéro pollution par contre on paie pas d'impôts c'est ça qui coince.


C'est le problème, accessible au plus grand nombre, donc beaucoup de pratiquant ne maitrisant que partiellement leurs ailes et l'espace qu'ils occupent. Imprévisible aux autres usagés pour les trajectoires dû au changement de direction immédiat. Sans compter les règles de priorités ignorées. Que les cantons octroie des zones, je suis pour, avant qu'ils n'interdisent tout le monde sur certain spot

1 Recommandation 0 Signaler un abus

C'est sur que les bateaux à moteur ça ne dérange pas les zones de reproduction pour les oiseaux. Et c'est vrai que sur le Léman, il n'y a pas assez de place. Laissons la priorité au bourgeois qui font mumuse avec leur voilier en pensant passer le Cap Horn, ou autre bobo à fond la caisse pour faire rugir leurs chevaux.. Elle fait un peu comme ça l'arange qd elle veut la Doris.


Pour une fois je suis tout a fait d'accord avec Mme Leuthard. Le lac Léman est a protéger au meme titre que les paysages de montagne. Donc activitée inutile et en plus dangeureuse, a soumettre à législation sévère. lol


Je ploussoie, comme nos montagnes et les barrages ;)

Signaler un abus

Sport Extrême on aura tout lu.... Mme Leuthard en a juste rien à faire c'est une façon déguisée de le faire savoir. En Suisse on est en retard sur tout "Voi ça être dangereux....." C'est quand même incroyable que dans la plus grande partie des pays européens cela soit autorisé. Ca va par contre plus vite au CF pour décider des blocages de 2ème pilier pour l'accès à la propriété....


Ils connaissent rien et prennent le problème a l'envers.On autorise tout les plan d'eau et on regarde ce qu'il se passe , si il y a des problèmes les cantons réglemente les zones concernée.en suisse vaut mieux fumer des pétard que faire du kite l'amende et moins chère!

Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité