Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 17:12

Course d'école Eveline Widmer-Schlumpf emmène ses collègues en pays romanche

Comme chaque année avant la pause estivale, le Conseil fédéral a entamé sa course d’école de deux jours. La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf a emmené ses collègues dans son canton, les Grisons.

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Conseil fédéral a entamé jeudi sa «course d’école» annuelle de deux jours. La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf a emmené ses collègues dans son canton, les Grisons. Après une visite dans le Val Bregaglia italophone, le gouvernement s’est immergé dans le romanche en Engadine.

La journée des Sept Sages a commencé à Bondo. Arrivés en hélicoptère depuis l’aéroport de Berne-Belp, les conseillers fédéraux ont pris un petit déjeuner dans la commune du Val Bregaglia.

Les membres de l’exécutif ont ensuite visité un laboratoire de l’EPFZ et de l’Université de Zurich à Castasegna avant de se rendre à Stampa pour y découvrir le musée Ciäsa Granda. Ce dernier comprend une exposition d’oeuvres de l’illustre sculpteur et peintre local Alberto Giacometti.

La conseillère fédérale Doris Leuthard a salué la décision de sa collègue grisonne de visiter la vallée italophone reculée. «Il est important pour le gouvernement s’intéresser aux régions périphériques et pas seulement aux centres économiques», a confié à l’ats la cheffe du département des transports, de l’énergie et de la communication.

«Les brèves occasions de pouvoir s’entretenir avec la population sont extrêmement précieuses», a ajouté Johann Schneider-Ammann. Le ministre de l’économie a souligné qu’il s’était particulièrement renseigné sur la situation économique locale lors des différentes rencontres de la journée.

Bain de foule en Engadine

Eveline Widmer-Schlumpf a mis un point d’honneur à mettre au programme de la course d’école des visites dans les trois régions linguistiques de son canton. «Il est beau de pouvoir montrer comment aux Grisons les cultures italophones, romanches et germanophones cohabitent», a déclaré la ministre des finances.

Depuis le Val Bregaglia, l’excursion s’est donc poursuivie en région romanche. Le Conseil fédéral s’est restauré à midi à Silvaplana, en Haute-Engadine.

Le gouvernement a ensuite rallié la Basse-Engadine en train. Arrivé à Scuol, les ministres ont été reçus en fin de journée par le président de la commune. Ils ont ensuite rencontré la population lors d’un apéritif qui a réuni plusieurs centaines de personnes. Le Conseil fédéral devait ensuite dîner avec le gouvernement grison au château de Tarasp.

Second jour dans le Prättigau

L’exécutif se rendra vendredi dans la région germanophone du Prättigau. Les conseillers fédéraux doivent notamment visiter des installations solaires à St. Antönien, fixées sur des infrastructures anti-avalanches. Le voyage de deux jours se terminera à Schiers, où l’exécutif visitera une école de paysannes et rencontrera une dernière fois la population.

Lors de la «course d’école» de 2011, le Conseil fédéral avait visité Genève avec la présidente Micheline Calmy-Rey. En 2010, Doris Leuthard avait emmené ses collègues en Argovie. (ats/nxp)

(Créé: 05.07.2012, 19h12)

Sondage

La retraite à 67 ans est-elle envisageable?





Sondage

Est-ce une bonne chose d'avoir supprimé les cours obligatoires pour chiens?




Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.