ACCUEIL 23.7.2016 Mis à jour à 11h06

Il casse le genou d'un policier à Estavayer

Canton de Fribourg

Un énergumène qui faisait du scandale dimanche vers 2h15 dans un bar d'Estavayer-le-Lac (FR) s'est violemment opposé à son transfert au poste.

Mis à jour le 24.01.2016 12 Commentaires
Photo d'illustration.

Photo d'illustration.
Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Cet homme de 36 ans, domicilié dans la région, se montrait agressif envers différents clients, ainsi qu'avec le personnel. Lors de la prise de contact, la patrouille de police a demandé à l'individu de la suivre à l'extérieur, chose qu'il a catégoriquement refusée.

Finalement, l'homme, qui vociférait, a été menotté. Un pistolet de type soft air et trois couteaux, tous légaux, ont été trouvés sur lui.

A un moment donné, il a craché au visage d'un agent. Lors du transport, il s'est fortement débattu dans la voiture et a finalement réussi à donner un coup de pied à un policier assis à ses côtés. Le policier a été blessé au genou.

Fracture au genou

L'individu a été placé en arrestation provisoire par l'officier de permanence. La procureure de service a demandé qu'une prise de sang soit effectuée pour détecter d'éventuelles maladies transmissibles, suite au crachat. Le pistolet a été séquestré.

L'agent blessé par le coup de pied ainsi que son collègue qui s'est fait cracher dessus se sont déplacés à l'hôpital pour une consultation. Le premier souffre d'une petite fracture au genou qui engendre un arrêt de travail d'une semaine. Quant au second, il va devoir effectuer plusieurs contrôles médicaux durant un certain temps, afin d'exclure une éventuelle propagation de maladie.

Les deux agents déposeront plainte envers cette personne. Elle sera dénoncée pour dérangement d'auberge, opposition aux actes de l'autorité, trouble de l'ordre public, violence envers les fonctionnaires et infractions à la loi sur les armes, a indiqué la police cantonale dans un communiqué. (ats/nxp)

Créé: 24.01.2016, 18h35

12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

12 Commentaires

marlyse gerber

24.01.2016, 18:58 Heures

Une cuite qui va lui coûter cher ! Répondre


Camille Farel

24.01.2016, 19:01 Heures

C'est rassurant: "Un pistolet de type soft air et trois couteaux, tous légaux, ont été trouvés sur lui". Espérons qu'il soit bien puni, l'espoir fait vivre dit-on. Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne