Lundi 5 décembre 2016 | Dernière mise à jour 15:26

Criminalité Il vivait dans un viaduc et volait aux quatre coins du pays

Un voleur présumé qui se cachait à l'intérieur d'un viaduc au Tessin a été arrêté en novembre 2011. L'homme a opéré des vols dans onze cantons. La valeur de son butin est estimée à 90'000 francs.

(Image d'illustration) L'homme a effectué des vols dans onze cantons.

(Image d'illustration) L'homme a effectué des vols dans onze cantons. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'homme, un Roumain de 47 ans, a opéré dans plusieurs cantons, a indiqué mercredi la police lucernoise. Il a effectué des vols dans onze cantons (JU, VS, FR, LU, BE, TI, GL, TG, SZ, AG et ZH). Malgré une interdiction de séjour, le Roumain est venu en Suisse à la fin de 2010 et s'est installé dans une salle technique à l'intérieur du viaduc.

Dans sa cachette, la police a découvert des objets volés, notamment des appareils électroniques, et environ 10'000 francs en liquide. Un pistolet chargé a été saisi. L'homme a expliqué que l'arme lui servait à se défendre contre les sangliers en forêt.

Le voleur présumé a été placé en détention préventive. L'enquête a été dirigée par le Ministère public lucernois.

(ats/nxp)

(Créé: 11.04.2012, 13h13)

Sondage

Offrir une prime aux employés qui ne sont jamais malades vous semble-t-il correct?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.