Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 20:27

Mathod Un paysan vaudois découvre 400 pneus usagés sur ses terres

Des malfrats ont déposé les pneus en décembre dernier. La famille lésée de Mathod devra les incinérer. Elle a déposé plainte.

Des pneus usagés (photo d'illustration).

Des pneus usagés (photo d'illustration). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une famille de paysans de Mathod, dans le Nord vaudois, a eu la mauvaise surprise de découvrir 400 pneus usagés sur son terrain en décembre dernier. Il lui reviendra de les faire incinérer.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 7 au 8 décembre, a indiqué vendredi à l'ats la police vaudoise, confirmant une information de La Région Nord vaudois. «On les a découverts au matin, il y en avait toute une lignée. Environ 400», indique l'épouse du paysan.

Plainte déposée

Le couple de jeunes retraités a déposé plainte mais les auteurs de ce dépôt sauvage n'ont pour l'heure pas été retrouvés. Une enquête est en cours, ajoute la police qui précise que «de telles situations sont peu courantes».

De son côté, le couple a fait des démarches pour se débarrasser de tout ce caoutchouc. «Nous avons contacté différentes entreprises pour les incinérer», poursuit l'agricultrice qui peine à articuler le coût de l'opération. Dans la Région Nord vaudois, son époux avance le montant de 800 francs pour l'incinération.

En attendant que la famille les transporte dans la cimenterie qui se chargera de les éliminer, les pneus abandonnés en bordure de route ont été déplacés vers la fosse à purin. (ats/nxp)

(Créé: 22.01.2016, 12h32)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.