Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 10:24

Présidentielle américaine George Clooney à Genève pour la pêche aux dollars

L’acteur, qui vient récolter des fonds pour la campagne de Barack Obama, va engranger plus de 500?000?dollars.

George Clooney, qui souhaitait venir à moto, viendra  finalement en voiture à Genève, lundi en tout début d’après-midi.

George Clooney, qui souhaitait venir à moto, viendra finalement en voiture à Genève, lundi en tout début d’après-midi. Image: Amro Maraghi/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

George Clooney avait souhaité venir à Genève, lundi, depuis le lac de Côme, sur sa Harley-Davidson. Il y séjourne en ce moment avec sa compagne, Stacy Keibler, et quelques amis, mais les organisateurs du dîner de soutien à Barack Obama qui se déroulera en sa présence en Suisse en ont décidé autrement. Trop risqué! Même si son garde du corps était censé le suivre sur un engin similaire. La raison est simple: il faut que gorgeous George, très attendu, soit là à l’heure et en un seul morceau.

C’est donc à bord d’une voiture avec chauffeur que l’acteur arrivera en début d’après-midi au bord du Léman pour un événement très privé et très prisé à l’invitation de Me Charles Adams, artisan de sa venue et coprésident des Democrats Abroad for Obama. But de la visite: récolter des fonds pour la campagne présidentielle.

20?000?dollars le couvert

Contacté par nos soins, Me Adams n’a pas souhaité s’exprimer. L’événement est réservé aux seuls ressortissants américains qui débourseront 1000?dollars pour la réception (une bonne centaine de personnes) et 20?000 pour le dîner en petit comité, 30?000 s’ils sont en couple. Ce repas va déplacer des Américains résidant à Genève, mais en minorité seulement.

Le gros des troupes débarquera des Etats-Unis et du reste du monde: Los Angeles, Washington, Chicago, Moscou ou Dubaï. Soit une quarantaine de personnes, dont les proches de l’acteur, attirées par la star aux tempes grisonnantes. Les inscriptions seront bouclées et validées ce soir. Chaque participant doit montrer patte blanche et prouver par son passeport qu’il est bien citoyen américain.

Très engagé dans la récolte de fonds pour le président candidat, Clooney détient le record dans ce domaine. En juin dernier, il avait invité Michelle et Barack Obama dans sa résidence californienne et quelque 150 convives à 40?000?dollars le couvert. Une tombola organisée sur le Net avait permis, pour 3?dollars seulement, à une Texane et à un quidam du Tennessee de se joindre à la fête. A Genève, on pense qu’il va battre un record hors territoire américain. La somme engrangée pourrait selon les estimations dépasser les 500?000?dollars.

Sécurité renforcée

Cette année, contrairement à sa venue précédente en octobre 2008, le dispositif de sécurité sera conséquent. Il y a quatre?ans Clooney avait été accueilli par quelques fans. Souriant et détendu, il avait toutefois dû prendre une porte dérobée dans une bousculade indescriptible après n’avoir marché que 10?mètres pour traverser la très select rue des Granges. Lundi, un cordon de sécurité effacera ce mauvais souvenir. L’acteur décidera dans la soirée s’il reste un jour de plus. Il passera la nuit non pas à l’hôtel Les Armures, dans la vieille ville, mais chez un privé. (Le Matin)

(Créé: 25.08.2012, 09h34)

Sondage

Les robots facteurs de La Poste sont-ils une bonne solution?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.