ACCUEIL 24.7.2014 Mis à jour à 13h28

Merck Serono: la guerre des decibels

Manifestation

Tambourins, jembés, sifflets, chants et guitare: pour leur troisième journée de grève, les employés de Merck Serono ont misé sur le bruit.

Par Victor Fingal. Mis à jour le 21.06.2012

Vidéo: Christian Bonzon

Liens

Galerie Photos

(Video: Christian Bonzon)

Mots-clés

«La direction nous a fait savoir qu’elle ne tolérerait pas de bruits près du site genevois. Cela dérange ceux qui veulent travailler», commente Hubert Godinot, un représentant du personnel. Dans une atmosphère bon enfant, une centaine de manifestants ont chanté en chœur avec Yvan Franel, du groupe local «Stevans». «Je suis avec vous. J’ai été moi-même un employé de Merck Serono» a lancé le chanteur sous les applaudissements. Le programme de la journée: A 13h, assemblée générale: «Nous allons débattre de la reconduction de la grève pour la journée de demain», a precisé Alessandro Pelizzari, secrétaire regional d’Unia. A 14h, les grévistes ont prévu de manifester en ville. (Le Matin)

Créé: 21.06.2012, 12h40

Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce