Vendredi 2 décembre 2016 | Dernière mise à jour 20:33

Médias Jean-Jacques Roth quitte la RTS pour le «Matin Dimanche»

Après environ trois ans à la tête de l'actualité, Jean-Jacques Roth quitte ses fonctions à la Radio Télévision Suisse (RTS). La date de son départ n’est pas encore arrêtée, le temps de lui trouver un successeur.

Jean-Jacques Roth avait pris ses foncitons à la tête de l'actualité à la RTS début 2010. Il retourne à ses premières amours, la presse écrite.

Jean-Jacques Roth avait pris ses foncitons à la tête de l'actualité à la RTS début 2010. Il retourne à ses premières amours, la presse écrite. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Jean-Jacques Roth quitte ses fonctions à la Radio Télévision Suisse (RTS) après environ trois ans à la tête de l’actualité. Il rejoindra ce printemps le Matin Dimanche en tant que rédacteur en chef adjoint chargé des domaines culture et société.

Jean-Jacques Roth, 56 ans, était entré à la RTS début 2010. Il retourne à ses premières amours, la presse écrite. «A la RTS, j’ai développé le projet de convergence qui était au coeur de mon mandat. Un bilan de ce chantier qui doit se terminer fin 2014 a été fait à mi-parcours. Nous avons créé les conditions cadres et structuré le processus. Une grosse étape a été franchie et quelqu’un peut prendre le relais pour la deuxième partie du projet», a relevé Jean-Jacques Roth.

«A titre personnel, après une période assez lourde d’organisation, je me suis rendu compte que j’avais envie de retourner à l’écriture, mon métier de base. La proposition du Matin Dimanche est arrivée et m’a séduite. Mon entrée dans le journalisme s’était faite par la porte culture à la Tribune de Genève, a-t-il rappelé.

Avant d’entrer à la RTS, Jean-Jacques Roth occupait les fonctions de directeur et de rédacteur en chef du Temps depuis 2004. La date de son départ de la RTS n’est pas encore arrêtée, le temps de lui trouver un successeur. (ats/nxp)

(Créé: 21.01.2013, 18h22)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.