Lundi 1 mai 2017 | Dernière mise à jour 02:20

Virus Les lynx capturés dans le Jura ont été euthanasiés

Les deux lynx étaient porteurs du virus de l'immunodéficience féline, qui proviendrait des chats.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les deux lynx capturés dans l'Arc jurassien en février ne pourront être déplacés, car ils étaient porteurs du virus de l'immunodéficience féline (FIV). Ils ont été euthanasiés.

Ces deux félins avaient été capturés à St-Ursanne (JU) et à Longeau (BE), à côté de Bienne. Avec un autre individu, un mâle capturé l'an dernier dans le canton de Soleure, ils sont les premiers félins sauvages en Europe qui possèdent des anticorps contre le FIV révélant la présence du virus, a indiqué le Kora, qui s'occupe de la gestion de la faune sauvage.

Les données disponibles indiquent que le virus a été introduit récemment dans la population de lynx. Afin d'éviter que ces deux individus ne contaminent d'autres lynx vivant à l'état sauvage, ils ne seront ni déplacés, ni relâchés, mais ont été euthanasiés.

Lynx vaudois en Autriche

En revanche les deux lynx vaudois, Aira et B449, un mâle et une femelle ont été amenés en Autriche. Ils ont été relâchés dans le Parc national des Kalkalpen, après une quarantaine à Goldau (SZ) qui a confirmé leur bonne santé, ont indiqué le Kora et l'Etat de Vaud.

Des clarifications supplémentaires sur l'origine et les répercussions de l'infection par le virus FIV seront entreprises dans les semaines et mois à venir. Cette maladie, dont on soupçonne qu'elle provient des chats, n'est pas contagieuse pour l'homme, relève le Kora. (ats/nxp)

Créé: 21.03.2017, 11h04


Sondage

La communication des CFF en matière de perturbations est-elle suffisamment claire?




Publicité

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.