ACCUEIL 25.11.2014 Mis à jour à 21h39

Martin Landolt veut une croissance du PBD en Suisse romande

Assemblée à Glaris

Sans surprise, le Glaronais est le nouveau président du parti bourgeois-démocratique (PBD). Il succède au conseiller national bernois Hans Grunder.

Mis à jour le 05.05.2012 2 Commentaires
Martin Landolt était le seul candidat au poste de président du PBD.

Martin Landolt était le seul candidat au poste de président du PBD.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Dans son allocution, Martin Landolt a promis que sous sa présidence aussi, le PBD allait contribuer avec pragmatisme et soin à la recherche de solutions. «Nous n'allons pas nous demander quoi dire pour obtenir le maximum d'applaudissements et faire un show».

Le succès ne doit pas non plus être le seul objectif du parti: il sera «un effet secondaire bienvenu» du travail bien fait. Devant les quelque 200 délégués réunis à Glaris, Martin Landolt a souligné qu'il entend profiler davantage le PBD et rendre ses positions plus accessibles au public. Le parti entend également croître.

«Nous avons planté nos tentes avec succès à plusieurs endroits, mais maintenant il s'agit de construire des maisons». Et cela surtout en Suisse romande, «une région très importante pour la Suisse». Le nouveau président a expressément remercié les délégués romands d'être venus à Glaris.

Autonomie

Martin Landolt a catégoriquement rejeté l'idée d'une fusion avec un autre parti: «En aucun cas, nous n'abandonnerons notre autonomie». Le Glaronais siège dans le groupe de quatre membres du PBD et du PDC qui doit présenter d'ici l'été les possibilités d'une collaboration. Martin Landolt s'était montré réservé dès le début. (ats/Newsnet)

Créé: 05.05.2012, 11h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

jeannot lapin

05.05.2012, 12:23 Heures
Signaler un abus

Bonne chance... Répondre


Juste Lewelch

06.05.2012, 08:37 Heures
Signaler un abus

C'est sûr, ils sont quelque peu en position délicate pour un parti soi-disant "national", avec une sous-représentation évidente en Romandie (le même constat vaut pour le SVP).La preuve est faite que ces gens n'ont pas grand chose à faire avec nous, pas grand chose à partager, à part peut-être le niveau de vie et les cervelats... Répondre



Sondage

Conférence d'Eric Zemmour à Genève: la liberté d'expression a-t-elle ses limites?




Sondage

Les cadeaux de Noël, vous y pensez déjà?





Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce
  • Les reportages vidéo du Matin

    Les reportages vidéo du "Matin"