ACCUEIL 30.10.2014 Mis à jour à 23h46

Discussion

Le nombre d'interruptions de grossesse reste stable

En 2011, 11'079 interruptions de grossesse ont été annoncées en Suisse, dont 4% concernent des femmes résidant à l'étranger. Plus...


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

46 Commentaires

davy vida

20.06.2012, 14:42 Heures
Signaler un abus

(suite) partir en vacances avec ses amis. Mon père travaillait et ma mère avait arreté pour m'élever. J'ai eu tout ce dont je désirais: TOUTES les barbies, des habits neufs des pampers, bref quand on compare mes photos de bb et celles de mon mari on dirait qu'il a 1siecles de diff. tout ca pour dire que ce n'est pas l'age qui fait la différence mais la personne avec qui on fait des enfants... Répondre


La fille du vent

20.06.2012, 15:17 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

c'est pour ça que quand on ne peut pas s'"investir" un minimum pour son enfant à venir, ben c'est mieux qu'il ne naisse pas. Quand j'étais petite et que ma mère me tapait dessus, je disais : "t'avais qu'à pas me faire". la pauvre... elle qui n'avait pas voulu avorter...


davy vida

20.06.2012, 14:40 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

mes parents m'ont eu alors qu'ils avaient 19 et 23 ans. J'étais désirée. Mes beaux parents ont eu mon mari alors qu'ils avaient 33 et 34 ans ils travaillaient tous les deux l'un comme banquier l'autre comme secrétaire mais il avait une maison à crédit. Mon mari n'a pas connu les pampers mais les langes et les seuls jouets dont il disposait étaient ceux de son père qui préférait utiliser l'argent Répondre


boandlkramer Alois

20.06.2012, 14:14 Heures
Signaler un abus

si l'on veut maigrir, on ne mange pas. Si l'on ne veux pas tomber enceinte, on n'a pas de relations. C'est tellement simple Répondre


ouai ouai

20.06.2012, 15:09 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

oui oui... et quoi encore ?


marie godel

20.06.2012, 09:49 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

@aude Gex-Collet où est l erreur? Une contraception à 100% n existe pas, et à cet âge on est très fertile. Et généralement on oblige presque la jeune fille à avorter. Au planning dernièrement on a dit à une jeune fille qu' elle devait avorter car elle allait gâcher sa vie, que jamais elle aimerait son bébé, que jamais elle pourrait faire une formation, et même un gygy lui a dit qu' elle n avait pas le droit d avoir cet enfant en étant mineure. En 2012 !!!!!!! Répondre


marie godel

20.06.2012, 09:44 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

@WhysoSerious je ne vous remercie pas pour vos préjugés sur cette phrase "pauvre enfant dans un environnement inadapté (mère ado)" je vais lire votre commentaire à mes enfants que j ai eu à 16 et 20 ans d un même papa, tjrs en couple depuis 12ans, et totalement indépendants financièrement... Répondre


La fille du vent

20.06.2012, 13:48 Heures
Signaler un abus

Je comprends votre énervement Marie... j'aurais pu parler comme Whysoserious. Je suis moi-même un"accident" d'un couple très jeune. Dans ma famille, les femmes tombaient enceintes très jeunes, et ça les as toutes conduites à divorcer au bout de qq années dans des conditions pas possible. Ca m'a amenée à penser que "il ne faut surtout pas avoir des enfants jeune", voire ne pas en avoir du tout.


Whyso serious

20.06.2012, 11:07 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Ok, j'aurais plutôt dû écrire "environnement inapproprié", ça aurait peut-être été plus juste. Le fait que vous vous en soyez sortis sans trop de dommage pour vous et vos enfants (plutôt une exception) ne signifie pas pour autant que l'environnement n'est pas inadapté. Tant mieux si tout s'est bien passé pour vous, vous m'envoyez ravi, surtout pour vos enfants.


Restez a l'eglise

20.06.2012, 08:47 Heures
Signaler un abus

une IVG coute environ 2500 et une grossesse à terme plus de 10000 si je ne m'abuse. A l'en croire certains, Il faudrait aussi ne plus prendre en charge les grossesses à terme et laisser les femmes, déjà sous payées en comparaison des hommes, tout assumer seules. Que les grands croyants naïfs arrêtent de donner des conseils sur des choses qui leur échappent, en traitant celle qui font l'IVG d'irres Répondre


fée viviane

20.06.2012, 13:44 Heures
Signaler un abus

que les femmes prennent tout en charge c'est déjà le cas. je me suis séparée de mon compagnon qui exigeait d'avoir 3 enfants mais j'aurais dû continuer travailler à 100% et ramener l'argent. lui était au chomage et alcoolique. une famille dans ces conditions, non jamais. et les assurances-maladies, c'est en tout cas pas eux qui nous les paie. les douleurs, se lever la nuit, pas eux encore.


IVG et alors?

20.06.2012, 08:34 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Une de mes amies est tombée deux fois enceinte, une fois en prenant la pilule et la seconde avec un stérilet! Elle a donc avorté deux fois puisqu'elle ne pouvait pas avoir d'enfant pour le moment, et il faut bien contenter ces messieurs sexuellement. Les deux fois, psychologiquement et physiquement, elle a été très mal. Les gens qui commentent sans connaître ca me file la nausée! Répondre


Lola Jetsu

20.06.2012, 21:06 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Moi aussi, ça me file la nausée toutes ces personnes dites bien pensantes qui se permettent de juger un événement qui n'est jamais anodin et qui laisse des séquelles quoi qu'on en dise. Mais notre société judéo-chrétienne est plus encline à condamner son prochain qu'à pardonner ou avoir ne serait-ce qu'un minimum d'empathie. A part pour les animaux qui souffrent...


fée viviane

20.06.2012, 13:40 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

comme vous, j'ai une amie qui est "hélas" tombée 2x enceinte sans du tout le vouloir. elle est interdite de pilule; la 1er fois elle utilisait un diaphragme. l'était resté en place pourtant. la 2e fois, c'était un présé qui a lâché. c'était très dur pour elle aussi. j'arrive pas à comprendre qu'au 21e siècle on juge encore les femmes comme ça : genre "fais des enfants sinon tu es une sorcière" !


IVG et alors?

20.06.2012, 08:32 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Pour ça, faudrait peut-être arrêter de montrer les femmes comme des vaches sur des panneaux publicitaires à moitié à poil ou simplement pour des pubs de voitures ou de bouffe... Les rapports sexuels a la base sont fait pour faire des gamins... Après, l'idiot qui n'est pas au courant qu'une capote se casse, qu'une pilule n'est pas 100 % fiable et qu'un stérilet idem, peut se taire gentiment. Répondre


fée viviane

20.06.2012, 13:38 Heures
Signaler un abus

complètement d'accord avec vous!


Aude Gex-Collet

20.06.2012, 07:26 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

4.6 pour 1000 chez les adolescentes ça ne vous fait pas frémir...où est l erreur .....prévention manque d infos des parents ou ... Vulgarisation du sexe pour moi la question est là ce pourcentage est beaucoup trop élevé Répondre


STE BIN

19.06.2012, 19:19 Heures
Signaler un abus

Plus de 11'000 interruptions de grosses ça fait beaucoup plus que le nombre de morts sur nos routes.... Sans parler des séquelles que ça laisse. Répondre


c'est pas juste

19.06.2012, 16:25 Heures
Signaler un abus

@tous je vous remercie pour ce débat, je sais qu'on peut pas êtres tous d'accord mais vu le nombres de commentaire ce débat n'ai pas inutile. je suis pour les ivg mais j'aimerai bien que notre société aide aussi les gens qui on des problème pour concevoir. j'espère que vous me comprenez. MERCI Répondre


Cantin Maurice

19.06.2012, 14:57 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

L'interruption de grossesse n'est pas une maladie, sauf si la mère et/ou l'enfant ont leur vie en danger par une maladie... Quant aux mères et/ou enfants sains, en cas de besoin d'argent est le problème de l'Etat et non des caisses maladies. Répondre


laissez les gens vivre!

20.06.2012, 08:38 Heures
Signaler un abus

@cats eye A vous lire on pourrait croire que la grossesse ne devrait pas être prise en charge par l'assurance maladie. Dans ce cas, il ne faudra pas s'étonner si le taux de naissances des suissesses baisse... Déjà que nos assurances qu'on paie chaque mois a des primes exorbitantes ne nous servent souvent à rien (lunettes et dentistes). La mentalité de certains me fait de plus en plus peur...


cats eye

19.06.2012, 18:57 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

...et on oublie trop souvent aussi que la maternité non plus n'est PAS une maladie... pourtant, l'assurance-maladie prend en charge à 100% les frais d'accouchement physiologique et tous les contrôles et examens (ultrasons et autres imageries) pendant la grossesse. L'Etat joue déjà son rôle pour aider meme un tout petit peu les familles (allocs', réductions d'impots, etc), pour les autres, rien.


Abricot- ine

19.06.2012, 14:54 Heures
Signaler un abus 10 Recommandation 0

Juste. Avoir un enfant est un choix... c'est vrai que c'est injuste que certaines personnes soient défavorisées par la nature. Peut-etre qu'en la forçant, on s'expose aussi à des risques encore plus grands que les autres. c'est triste, mais je pense que la FIV ne doit pas etre prise en charge. Répondre


Eco Wiew

19.06.2012, 14:04 Heures
Signaler un abus 10 Recommandation 0

@ c'est pas juste : Pour moi la FIV n'a pas à être remboursé ! L'IVG cherche à aider les femmes/couples qui ne pourront assumer un enfant, et ainsi éviter des catastrophes humaines. Ce qui est pas dans la même optique que la FIV, qui elle n'a pas le but de prévenir/soigner, et donc n'a pas lieu d'être dans la LAMAL. Répondre


question existentielle

19.06.2012, 18:07 Heures
Signaler un abus

@Whyso serious Bien sûr, bien sûr, mais il manque l'essentiel dans votre raisonnement (du moins pour moi). LA VIE ! ôter la vie est une responsabilité qui dépasse l'humain, alors oui, le bien être, le mal être sont très importants, mais pas une raison qui puisse justifier d'ôter la vie. Bien sûr, tout dépend du sens que l'on donne à la vie. Si la vie est sacrée, ou juste pour vivre heureux.


Whyso serious

19.06.2012, 15:34 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

@Jean Char: "avortements de confort", ah vraiment? Et vous avez pensé au pauvre enfant qui devra grandir dans un environnement totalement inadapté (mère-ado, précarité, à 95% sans père, etc.)et en sachant qu'il est un accident, une tuile? Des pauvres gamins qui n'ont rien demandé, y en a déjà bien assez comme ça!


Jean Char

19.06.2012, 15:24 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

Les viols? Même pas 1% des IVG! Il ne faut pas raconter n'importe quoi. La plupart du temps, il s'agit d'avortements "de confort" (gosse d'un père d'un soir, pour les filles volages et inconscientes) ou parce que cela n'est "pas le bon moment".


lola lolita

19.06.2012, 14:53 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

les jeunes femmes très fertiles et qui ne peuvent pas avoir un enfant se sentent aussi dans une situation injuste. J'ai une amie qui a dû fait une ivg, et pas de gaité de coeur. pourtant elle utilisait toujours un diaphragme. aucune méthode de contraception est 100% sûre, et en tout cas pa la pilule, surtout qu'elle est interdite à celles qui ont certains problemes médicaux.


Pano Rama

19.06.2012, 14:49 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

...sauf qu'avoir un enfant n'est pas obligatoire... et qu'un grand nombre de viols conduisent à une IVG...


c'est pas juste

19.06.2012, 14:28 Heures
Signaler un abus

pour moi avoir des problème de fécondité reste un problème d'ordre médical donc ass. maladie, alors que l'ivg dans la plus grande partie des cas (j'exclus les problème dû a une grosse à risque, les viols ect...) un manque de responsabilité. mais c'est mon avis bien sûr


c'est pas juste

19.06.2012, 11:48 Heures
Signaler un abus

et pendant ce temps là les fécondations in vitro sont à la charge des patient alors que l'ivg est payée par les caisses maladies. je suis dégouté de cette injustice. ma femme et moi voulons vraiment un enfant mais nous n'avons plus les moyens de ce payer une deuxième fiv. bref je ne sait plus quoi penser de tout ça. Répondre


c'est pas juste

19.06.2012, 16:48 Heures
Signaler un abus

ok mais c'est notre système de santé qui est comme ça, les personnes en bonne santé paye pour les malades. ça s'appelle l'entraide. je paye depuis 17 ans mon assurance maladie alors que je ne suis pas malade....mais je le fait avec plaisir...pour le moment


FIV or not FIV

19.06.2012, 16:13 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Je comprend bien votre problème, et j'en suis désolé, sauf que voilà, c'est comme ça. Admettez que c'est tout de même délicat de dire "je n'ai pas les moyens de payer une FIV, c'est donc à la collectivité de le faire..."?


FIV or not FIV

19.06.2012, 15:55 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Ca dépend ce que vous entendez par riche (à la française, gagner > 1500€ ou avoir > 3000€ à la banque...)... Alors non, je ne dis pas qu'il faut être riche, mais dans ma conception, il faut tout de même avoir un semblant de pécule (et de revenu) pour pouvoir offrir une certaine sécurité matiérielle à un enfant (culture, études, etc.). Ca ne suffit pas d'avoir juste assez pour le nourrir...


petit lapin

19.06.2012, 15:55 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Selon votre raisonnement @FIV, ces couples devraient avoir le double de côté. Pourquoi leur demander autant ? Ca doit déjà être assez dur comme ça !


c'est pas juste

19.06.2012, 15:49 Heures
Signaler un abus

@fiv or not fiv alors oui j'ai les moyens mais je n'aurai plus un minuscule bas de laine comme vous dites si je remets cette sommes, nous avons déjà dépensé env. 20 000.- pour notre rêve. et vous croyez que toute les famille qui on un enfant on 30 000.- de côté en cas de coup dur, vous rêvez. il y a que les riches qui on droit à avoir des enfants?


FIV or not FIV

19.06.2012, 15:31 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Euh, y a un truc que je comprend pas tout à fait là: vous dîtes que vous n'avez pas les moyens de vous payer une FIV (10-15'000 francs = 1/3 du prix d'une voiture), et vous voulez faire un enfant? Ca veut dire que cet enfant naîtrait dans un foyer où il n'y a même pas un minuscule bas de laine en cas de coup dur? Les poches, ça se coud...


Christel Dormond

19.06.2012, 15:07 Heures
Signaler un abus

@ Bob AnseNon les FIV ne sont pas du tout remboursées par les assurance ni la première ni les suivantes...Il n'y a que les 3 inséminations naturelles qui sont prises en charge...


c'est pas juste

19.06.2012, 14:22 Heures
Signaler un abus

alors non je peux vous dire que sur le canton devaud la première fiv n'ai pas remboursée ok pour les 3 iac


Ib Is

19.06.2012, 13:45 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Le coût d'un avortement est sans comparaison avec celui de la fécondation in vitro. Les assurances maladie en Suisse cherchent toujours à payer le moins possible, alors ils acceptent plus facilement de rembourser des opérations moins onéreuses. Mais je suis d'accord avec vous, la fiv devrait être remboursée aussi.


Bob Anse

19.06.2012, 14:19 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Les 3 premières IAC (inséminations) et la première FIV sont remboursées par les assurances...et cela représente environ 15 fois le coût d'une IVG.


c'est pas juste

19.06.2012, 12:29 Heures
Signaler un abus

nous y pensons bien sur mais ce n'ai pas le message que je veux dire. nous sommes plein de couple dans cette situation. c'est juste les priorités de nos caisse maladie que je trouve pas juste


lechat lalooz

19.06.2012, 11:59 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

adopter?


olivier bruegger

19.06.2012, 12:31 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

@lechat? Vous avez déjà essayé d'adopter? En Suisse il y a environ 20 enfants par année sur tout le territoire qui peuvent l'être. A l'étranger c'est la croix et la banière presque dans tous les pays. Avec les accords de la Haye, l'adoption nationale doit être privilégiée. (ce qui est normal jusqu'à un certain point). De plus beaucoup de pays ont fermé leur porte à l'adoption internationale.


c'est pas juste

19.06.2012, 15:56 Heures
Signaler un abus

@fiv... ça fait trois ans que nous partons plus en vacances nous venons d'acheter une dacia pas cher, oui on est capable de nous coudre les poches, mais je crois que vous ne vous rendez pas compte du coup des fiv et justement c'est en pensent à l'avenir qu'on a plus les moyen.....:-(


Aude Gex-Collet

20.06.2012, 12:52 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

À Marie gobel ma seule pensée était qu une information plus ciblée permettant aux jeunes d être plus conscients que ça peut arriver même la première fois sont-ils VRAIMENT réalistes que ça n arrive pas qu aux autres mon intention était seulement de trouver une idée pour diminuer de 6.4 à un 0/00 moins violent nous sommes au 21ème siècle...... Répondre



Retour au texte

Sondage

Si vous pouviez devenir propriétaire de votre logement,vous choisiriez...






Sondage

Est-on assez sévère avec les bénéficiaires de l'aide sociale?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne