ACCUEIL 29.11.2014 Mis à jour à 08h40

Un nouveau chef pour la mission suisse à Bruxelles

Diplomatie

Le nouveau chef de la mission suisse auprès de l’Union européenne (UE) s'appelle Roberto Balzaretti. Ce Tessinois de 47 ans s’est montré optimiste quant au développement des relations entre la Suisse et l’UE.

Mis à jour le 11.07.2012
Roberto Balzaretti, 47 ans, est le nouveau chef de la mission suisse auprès de l’Union européenne (UE).

Roberto Balzaretti, 47 ans, est le nouveau chef de la mission suisse auprès de l’Union européenne (UE).
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Le nouveau chef de la mission suisse auprès de l’Union européenne (UE) Roberto Balzaretti a remis mercredi à Bruxelles ses lettres de créance. Le Tessinois de 47 ans s’est montré optimiste quant au développement des relations entre la Suisse et l’UE.

La Suisse a proposé une solution, a déclaré M. Balzaretti, revenant sur les propositions du Conseil fédéral concernant les questions institutionnelles, comme l’ajustement dynamique des accords bilatéraux au droit européen et la question d’un tribunal arbitral.

La solution proposée tiendrait compte de la souveraineté de la Suisse. M. Balzaretti a expliqué la réserve de l’UE en réaction à ces propositions par le fait qu’elle «ne peut pas toujours réagir rapidement» aux demandes de Berne en raison d’autres obligations internes.

A l’issue de la remise de lettres de créances, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy aurait informé M. Balzaretti des derniers développement relatifs à la crise de la dette. Il se serait pour sa part enquis de l’avancée des ratifications des accords fiscaux conclus par la Suisse avec trois pays de l’UE.

M. Van Rompuy aurait également demandé des informations à propos des clauses de sauvegarde activées par la Confédération qui limite l’arrivée en Suisse de citoyens de 8 pays d’Europe de l’est.

Roberto Balzaretti devrait également remettre jeudi soir ses lettres de créance au président de la Commission européenne José Manuel Durao Barroso.

Précédent mandat

Avec le poste de chef de la mission suisse à Bruxelles, Roberto Balzaretti revient sur les lieux de son premier mandat à l’étranger. Sa femme et trois de ses cinq enfants devraient le rejoindre à Bruxelles en août. Ses deux filles aînées restent en Suisse pour leurs études.

M. Balzaretti a travaillé il y a 20 ans en tant que stagiaire diplomatique auprès de la mission et y a suivi les négociations finales débouchant sur la création de l’Espace économique européen (EEE). Il avait alors accompagné l’ambassadeur Benedikt von Tscharner lors de la remise de la demande d’adhésion à la Communauté européenne, qui se trouve depuis dans les archives du Conseil à Bruxelles.

Le diplomate a estimée que les problématiques liées aux relations entre la Suisse et l’UE sont les mêmes qu’autrefois. L’Union protège ses intérêts et «nous ne devons pas craindre de défendre également les nôtres», a-t-il conclu.

Carrière au DFAE

Avant de prendre en charge ce nouveau mandat à Bruxelles, M. Balzaretti a occupé le poste de secrétaire général au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) de fin 2008 à début 2012 à Berne. De 2004 à 2007, il a oeuvré en tant que consultant diplomatique et chef de cabinet pour l’ancienne cheffe de la diplomatie Micheline Calmy-Rey.

Jacques de Watteville, qui occupait jusqu’alors le poste de chef de la mission suisse à Bruxelles, a lui été nommé ambassadeur en Chine, en Corée du Nord et en Mongolie, succédant à Blaise Godet. Il devrait prendre ses fonctions début septembre à Pékin. (ats/Newsnet)

Créé: 11.07.2012, 23h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Les décorations de Noël, vous vous y êtes déjà mis?





Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce
  • Les reportages vidéo du Matin

    Les reportages vidéo du "Matin"