Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 13:47

Effectifs en hausse Le changement climatique profite aux oiseaux

Selon la Station ornithologique suisse, les effectifs des oiseaux thermophiles ont pratiquement doublé depuis 1990. La population d’oiseaux menacés est quant à elle restée stable.

Le guêpier d’Europe profite du réchauffement climatique.

Le guêpier d’Europe profite du réchauffement climatique. Image: DR-a

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le réchauffement climatique profite aux oiseaux thermophiles comme le guêpier d’Europe ou le monticole bleu. Les perdants sont en revanche les espèces alpines, dont l’habitat ne cesse de se réduire. Le premier «Swiss Bird Index Climate Change» confirme les prévisions des spécialistes.

Publié mardi, l’index établi par la Station ornithologique suisse prend en compte les 20 espèces dont on prédit le plus grand accroissement de l’aire de répartition et les 20 espèces menacées de la plus importante réduction de l’habitat, explique le responsable de la communication Michael Schaad.

Selon le graphique, les effectifs des oiseaux thermophiles ont pratiquement doublé depuis 1990. La population d’oiseaux menacés est quant à elle restée stable.

Certaines espèces ont plus souffert que d’autres. C’est le cas du lagopède alpin, dont les effectifs ont chuté d’un tiers ces 20 dernières années.

Créer des secteurs de repli

Par contre, la cigogne blanche a pu se multiplier. Les effets locaux, comme la quantité de nourriture ou la situation dans les quartiers d’hiver, ont pour l’instant une plus grande influence que le changement climatique, analyse Michael Schaad.

Si la tendance n’est pas encore perceptible, le doute n’est pas permis, affirme la Station ornithologique. Il est difficile de prévoir quand, mais les effectifs des oiseaux menacés vont baisser. Afin d’y remédier, l’organisation basée à Sempach (LU) appelle à créer dès maintenant dans les Alpes des secteurs de repli.

(Créé: 26.06.2012, 12h02)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.