Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 20:35

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

Venez tous au Portugal! On a le beau temps, belles plages et on mange bien et pas cher....:-)


Oui,c'est vrai et les gens sont sympas.Un super pays à découvrir !

Signaler un abus

Ouf il est pas trop tôt que le temps change à partir de lundi! Se lancer dans la fabrication de parapluies résistants au vent serait une solution. Car la concurrence Chinoise est loin d'être performante dans ce domaine, quant à la qualité, bonjour les dégats...!


heureusement que les pays latins ont du soleil eux, on connait déjà la direction pour dépenser ses économies ;)


Ils y a quelque année en arrière vers les années 70-80-90, nous avions déjà eux en temps comme cela :), et cela fait du bien pour la nature aussi ;-), et nous en sommes pas mort, au contraire ont respire mieux quand même ;-)


Je trouve pas cela désagréable,malgré que j aime le chaud. Sa donne au moins , de l eau.Quand il fait trop chaud,les gens se plaignent, quand il pleut ils se plaignent aussi.Soyons content d avoir de l eau!

5 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité