ACCUEIL 19.9.2014 Mis à jour à 09h38

Discussion

Les riches étrangers continueront de profiter des forfaits fiscaux

Les riches étrangers sans activité lucrative continueront de profiter des forfaits fiscaux en Suisse.Le National s'est rallié au projet déjà adopté par le Conseil des Etats. Plus...


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

56 Commentaires

Jean Kabé

13.09.2012, 15:39 Heures
Signaler un abus

soit riche ou arrête d'être suisse Répondre


Nicolas Falquet

13.09.2012, 14:45 Heures
Signaler un abus

Quand on voit la corruption et le népotisme qui règnent en Afrique et qui d’exportent maintenant en France voisine, on peut comprendre pour leur riches habitants veulent s’exiler en Suisse. On n’est pas parfait mais on dépense nettement mieux nos deniers publics que les autres. Répondre


pierre piller

13.09.2012, 16:44 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Lorsque vous ferez une analyse de nos finances, ayez la gentillesse de corriger les chiffres en y incluant TOUS les déficits des caisses de pension publiques, ça aura une autre allure. Mais ça permet de loger les copains de boulot ou de parti tout en augmentant les trous que le contribuable sera appeler à boucher un jour ou l'autre. Copinage ou népotisme? Vous pouvez choisir...


Nicolas Falquet

13.09.2012, 15:52 Heures
Signaler un abus

Vous écrivez : « Quant à dépenser mieux, c'est une illusion ». Regardez notre système ferroviaire, éducatif et de santé. Vous appelez cela une illusion ? Expliquez comment les pays où la corruption et le népotisme règnent savent mieux dépenser que nous. Je suis curieux de voir les exemples que vous allez nous donner.


pierre piller

13.09.2012, 15:32 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Avant de s'exporter en France, il semble que la Suisse ait été une terre d'accueil pour la famille Mobutu (Zaïre) Abacha (Nigéria) Ben Ali (Tunisie) Moubarak (Egypte) j'arrête là, les 400 caractères n'y suffiraient pas. Quant à dépenser mieux, c'est une illusion disons que les deniers publics, grâce au privé, rentrent bien, c'est plus correct, l'état se charge ensuite de les dépenser.


Nicolas Falquet

13.09.2012, 14:36 Heures
Signaler un abus

Euh…faut revoir un peu ta copie. Il y a cent ans (1913), la Suisse était déjà le troisième pays le plus riche au monde, derrière les USA et le Royaume-Uni (source : Angus Maddison). D’où sors-tu ton histoire de crève-la faim ? Répondre


pierre piller

13.09.2012, 16:53 Heures
Signaler un abus

Crève la faim est peut-être exagéré mais votre vision de l'histoire l'est tout autant. Au tournant du 20 siècle, beaucoup de régions étaient sans espoir, ce qui a amené le grand père de ma femme et presque tout un village à partir pour le Sud Ouest de la France et ce n'était pas un cas isolé. Ne pas oublier que la protection sociale en Suisse date d'après la 2e guerre mondiale.


Nicolas Falquet

13.09.2012, 15:46 Heures
Signaler un abus

@pierre piller. Exact. Beaucoup de Suisses sont partis s’exiler en Argentine, USA et même en Russie…mais il y a cent ans, la Suisse n’était pas le pays crève-la-faim que décrit André Cailler. Nuance.


pierre piller

13.09.2012, 15:25 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

La Suisse a été un pays d'émigrants. Après la grande guerre (14-18) des villages entiers ont émigrés entre autre en France où ils étaient les bienvenus compte tenu des effets destructeurs de la guerre sur la démographie. Ma belle famille, originaire d'un bled du plateau, en fit partie. Au tournant du 20ème siècle, beaucoup partirent pour l'Amérique du Sud. C'est pas l'abondance qui les poussaient.


André Cailler

13.09.2012, 10:37 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 0

Il y a 100 ans, la Suisse était un pays de crèves-la-faim qui exportait ses pauvres. La prospérité du pays s'est construite sur le système bancaire et ses divers avantages pour étrangers. Libre à vous de vouloir revenir à l'ancien temps, mais dites vous bien que la morale n'a rien à voir là-dedans. Nous vivons une guerre économique et chaque pays essaye de prendre de l'argent là où il peut. Répondre


André Cailler

13.09.2012, 12:17 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Attention! je ne porte pas de jugement de valeurs. La Suisse fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a (de la matière grise) et ce qu'elle n'a pas (ressources naturelles, espaces, population, poids politique). Les pays qui nous mettent la pression ne cherchent qu'à récupérer le fric et possèdent eux-mêmes des paradis fiscaux (City,Ile de Man, Delaware,etc). Donc pas d'angélisme...


pino seni

13.09.2012, 11:40 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Remarquable M.Cailler! Congratulations pour votre franchise et votre transparence!


Manuel Fernandes

13.09.2012, 10:57 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

aaaaaah enfin et pour la première fois ,un autochtone qui dit la vérité sur l'histoire de notre pays.MERCI.Donc la théorie du il n'y en a point de comme nous est a mettre définitivement aux oubliettes.Merci M.Cailler.


John Smith

13.09.2012, 10:11 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

@I.Meyer Ne rêvez pas...! Dans le canton de Vaud (Canton prolifique, s'il en est, env. 1200 bénéficiaires), les "forfaits fiscaux" rapportent 81,419 Mio en 2012, soit fr. 67'849.-- per capita (supplément fiscal de 24Heures 18-19 fév. 2012) donc moins de 2% des rentrées fiscales. C'est donc bien le citoyen lambda (les petits ruisseaux font les grands rivières) qui fait bouillir la marmite ! Répondre


Rol Bernard

13.09.2012, 07:16 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

La Suisse deviendrait-elle comme M. Hollande qui dit qu'il déteste les riches ??? Heureusement il y a encore des gens sensés ici qui pensent que les riches contribuent aussi au bien du pays...A méditer Messieurs de gauche... Répondre


Manuel Fernandes

13.09.2012, 10:29 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

vous savez cette tradition du'' larbin du riche'' afin d'espérer vivre sur les intérêts de sa fortune est une ''coutume '' fortement ancré dans les consciences.


Michel Favre

13.09.2012, 09:07 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

En suivant ta "logique", on pourrait aussi penser que les riches détestent les pauvres. Inégalité devant les contributions oblige. Pour le reste, j'admire les personnes qui parviennent à défendre les inégalités en arguant d'aspect moraux. C'est une logique qui me dépasse.


pierre piller

13.09.2012, 06:59 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Notre constitution ne prévoit-elle pas l'égalité des citoyens devant l'effort fiscal? Si oui, les forfaits sont anti constitutionnels. Si le parlement pense que le peuple le soutient, qu'il propose une votation pour changer notre constitution et on verra bien si ça passe mais il faut peut-être un courage qui n'existe simplement pas. Répondre


Patrick Luder

13.09.2012, 06:36 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Un si petit pays et autant de disparités et d'injustices. Décidément, la Suisse se transforme en BadFric! Vivement une votation Fédérale sur le sujet ... Répondre


Michel Favre

13.09.2012, 05:20 Heures
Signaler un abus 10 Recommandation 0

Le plus "drôle" est que certains lecteurs et une majorite de parlementaire acceptent l'idée que nous ne sommes pas égaux devant les contributions. Ce qui precede rappelle que les abus ne sont pas uniquement commis par les requérants d'asile. Répondre


pierre piller

13.09.2012, 07:10 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

C'est effectivement ce qui est choquant de la part de la majorité de nos représentants, être capable de violer notre constitution pour des raisons purement mercantiles. C'est peut-être une invitation à l'évasion fiscale pour le citoyen lamba parce qu'entre les "affaires" style VALE et les avantages à la tête du client pourquoi continuer à être honnête dans un environnement qui ne l'est pas?


Manuel Fernandes

12.09.2012, 23:46 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

@Isabell Meyer: La Suisse en peut plus avoir une politique de recel car d'une certaine elle s'est faite repérée :)) Du coup, comme disent les voyous entre eux: ''YA PLUS MOYEN DE MOYENNER''lol... Bah rassurez -vous avant que votre petit confort soit touché, d'autres personnes pensent et imagine la Suisse qui va faire face (et c'est le terme) au 21 Siècle. Répondre


Pascal Baud

14.09.2012, 16:38 Heures
Signaler un abus

... d'autres personnes pensent et imagine la Suisse qui va faire face au 21 Siècle. Là aussi ????


Pascal Baud

14.09.2012, 16:37 Heures
Signaler un abus

Du coup, comme disent les voyous entre eux: ''YA PLUS MOYEN DE MOYENNER''lol ... Là je vois pas où vous voulez en venir !


Pascal Baud

14.09.2012, 16:36 Heures
Signaler un abus

Bon j'essaie: La Suisse en peut plus avoir une politique de recel car d'une certaine elle s'est faite repérée=La Suisse N'en peut plus D'avoir une politique de recel car d'une certaine MANIERE elle s'est faite repérER.


Pascal Baud

14.09.2012, 16:33 Heures
Signaler un abus

J'ai lu ... j'ai relu ... et même relu encore ... mais je dois admettre que je suis d'accord avec Damien.


Manuel Fernandes

13.09.2012, 10:26 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

@Damien, oui je sais, on en comprend que ce que l'on veut bien comprendre..Mais je vous invite à la relire plusieurs fois si nécessaire .....allez allez un peu de volonté..:)


Damien Rossier

12.09.2012, 23:58 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 0

Manuel tu nous dis la marque du Porto et demain tu as le droit de nous reposer la question "décodée". Pour notre petit confort, tu ne serais pas aussi bénéficiaire ? Et pour le recel, rassure-toi on te garde, tu es trop unique. Bon réveil.


Simon Müller

12.09.2012, 22:24 Heures
Signaler un abus 14 Recommandation 0

La Suisse est elle devenue une planque pour riches réfugiés fiscaux fuyant leur responsabilités dans leur pays ? Sommes nous devenus un peuple avec une mentalité de receleur ?Ce genre de réfugiés devraient être taxés au même tarif que les riches Suisses. Répondre


Damien Rossier

12.09.2012, 23:39 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Voilà Isabelle "...très bonne remarque qui ne peut que scandaliser un enfant de choeur ou interloquer une oie blanche. Si les riches étrangers ne venaient plus bénéficier des forfaits fiscaux, les indigènes passeraient deux fois à la caisse. Pour les forfaits, P Broulis (VD) n'est pas le dernier. Pour l'injustice, le dumping fiscal entre cantons (27 LF) est le responsable. Vous en pensez quoi ?


Manuel Fernandes

12.09.2012, 23:36 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

M.Muller, oui!absolument!! et gare à vous si vous osez critiquer car on vous taxera d'anti-suisse, d'ingrat et de gauchiste. De plus, si vous osez parler de recel(ce qui est clairement le cas puisque le résident se soustrait à ses obligations fiscales de son pays à l'insu des autorités) on vous sortira tout un tas de petits arguments rempli de mauvaise foi. Alors soyez patriote.


Damien Rossier

12.09.2012, 23:33 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Isabelle j'avais écrit dans un autre forum qui est descendu dans les oubliettes des archives du matin où je partageais vos idées à 90%. Je profite au passage pour dire à Joe : arrêtez de cracher à longueur de forums sur la Suisse. Si vous n'êtes pas content de notre pays, allez voir ailleurs. Quand à Simon vous n'avez rien compris. Je vais tenter de repêcher mes posts.


joe zbinden

12.09.2012, 22:47 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

Oui c'est exactement cela, on défend ces riches, on défend les mafieux, on défend les banques qui volent les pays tiers, on défend tout ce qui n'a aucune éthique, du moment que l'Etat encaisse et que le larbin de service s'astique le nombril en se demandant ce qu'il mangera au 10 du mois..Etat gangster


Isabelle Meyer

12.09.2012, 22:33 Heures
Signaler un abus 10 Recommandation 0

Il est impossible de les taxer "comme des Suisses" parce qu'on ne saura jamais exactement la valeur de leurs fortunes ! Et si on insiste, ils partiront sous des cieux plus cléments....au lieu de nous en donner une petite partie, ce qui représente certainement plus que les impôts que VOUS payez.


Isabelle Meyer

12.09.2012, 22:14 Heures
Signaler un abus 12 Recommandation 0

Mais arrêtez donc de vous plaindre ! Ces forfaits fiscaux représentent tout de même de jolies sommes (certainement plus que les impôts du citoyen lambda). Si on exige que ces personnes paient réellement ce qu'ils doivent selon le barême, ils partiront ailleurs.....et leur fric aussi ! Il vaut donc mieux accepter ces forfaits que ne rien recevoir du tout, non ? Répondre


Michel Favre

13.09.2012, 05:26 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

Isabelle, pour répondre à ta question, à moins de défendre un État à deux vitesses, non ! Je conviens par contre que cette pratique devrait être interdite de manière globale et pas uniquement dans notre pays.


Isabelle Meyer

12.09.2012, 22:59 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

@Joe Zbinden: je ne vous comprend pas bien ! Vous m'accusez d'aimez les riches qui paient des forfaits chez nous et vous nous dites que le citoyen lambda devra payer encore beaucoup plus d'impôts si ces riches partaient. Il faudrait savoir ce que vous voulez, qu'ils partent ou non ?


joe zbinden

12.09.2012, 22:53 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

vous aimez les riches pour leur fric?? et si vous aimiez le citoyen lambda qui paie ses impôts à partir e son travail et que l'Etat gère le budget en fonction de situations normales, on a ce système parce que rien n'est normal, le jour où le secret bancaire tombera, et que les riches partiront on connaitra notre douleur, les impôts vont nous assommer, déjà mtnt on coupe dans pas mal de choses!!


J.-C Scheurer

12.09.2012, 22:26 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 0

Enfin un commentaire réfléchi , merci Isabelle


Annelise borloz

12.09.2012, 20:52 Heures
Signaler un abus

Donc si on donne des concerts (sauf gratis) on paie au forfait. ?? Répondre


joe zbinden

12.09.2012, 20:48 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

...et les moutons de se faire tondre.. Répondre


Gaëlle Fawkes

13.09.2012, 01:12 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Selon un édito la Fédération des Entreprises Romandes du 18 mai 2012, à Genève près d’un contribuable sur deux ne paie pas d’impôts. Devinez qui sont les moutons.


Joehr Stéphane

12.09.2012, 20:38 Heures
Signaler un abus 27 Recommandation 0

5000 personnes qui nous rapporte ~ 700 millions (5000 Suisses payant ma somme annuel d'impôts ne fera que 45 millions dans les caisses) ..., si la moitié de ces riches partent, la gauche va faire comment pour renflouer les pertes ... mis à part vouloir nous retaxer pour payer les pots qu'ils auront cassé, ce dont ils se fichent bien entendu. Répondre


Trudu Sylvie

12.09.2012, 20:12 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

c est vraiment du n importe quoi, pourquoi c est toujour les petits qui doivent payer des impots meme quand on est à l avs c est injuste on prends l argent ou il y est Répondre


Damien Rossier

12.09.2012, 23:24 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Sylvie, si vous n'avez que la rente avs et locataire vous ne payez pas un franc d'impôt. Si vous êtes dans cette situation demandez la rente complémentaire et vous ne payerez toujours pas un sou d'impôt. Maintenant si vous êtes propriétaires et avez un compte en banque bien garni, le fisc ne vous rate pas. Prenez un conseiller fiscal. Je vous conseil Patrice Schaer. Ciao l'ami.


Patrice Schaer

12.09.2012, 21:59 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Chère Madame,Sachez que ce n'est pas les "petits" qui paient l'impôt comme vous semblez le croire, c'est bien les classes moyennes supérieur et riches banquiers privés, les pharma, les chimiques, les horloger...et leurs employés, même au plus bas niveau hiérarchique très très bien payés qui règlent la facture, pas les classes modestes (c'est normal), Un ancien cadre de l'administration fiscale..


Charlotte Boillod

12.09.2012, 20:29 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

J'ai une réponse très personnelle : les petits vieux ne se plaignent pas, et à ma connaissance aucun parti les défend, je dis bien AUCUN !!!


Jean-Paul Costantini

12.09.2012, 19:26 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

Je suis un pauvre Suisse, retraité, établi à l'étranger. Non seulement je ne bénéficie d'aucun forfait fiscal, mais, alors que je ne coûte rien, ni au Canton, ni à la Confédération, je dois m'acquitter d'un impôt à la source sur ma caisse de pensions (pas sur l'AVS). Lorsque je demande des éclaircissements, on me répond que c'est la loi, sans me dire à quoi sert cet impôt. Est-ce normal? Répondre


Jean-Paul Costantini

13.09.2012, 11:35 Heures
Signaler un abus

Monsieur Rossier, merci pour la proposition d'apéro. Si vous passez par la province d'Alicante, je vous invite volontiers à visiter mon village de montagne: (jpcostantini@gmail.com). Malheureusement, je ne passerai pas par le Valais dans un avenir proche. Je dois spécifier que mon compte LPP est auprès de la CPEV à Lausanne. J'ai compris vos explications. Meilleurs messages.


Damien Rossier

13.09.2012, 00:08 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Non non Jean-Paul. On transformerait votre rente en capital et vous payeriez votre impôt "latent". Le 11% me semble aussi correct. Votre rente à 11 % c'est sur votre rente LPP au taux LPP + AVS. Mais quid de la rente AVS ? Pas facile ainsi de préciser. Mais si vous passiez par le Valais, une lecture et je vous ôte tout souci contre un apéro au fendant.


Jean-Paul Costantini

12.09.2012, 23:58 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Il ne s'agit pas de 3%, mais de 11% de la rente. Je suis effectivement un ancien fonctionnaire, mais, MM.Rossier et Schaer, je ne sais pas d'où vous sortez ces fameux 3%. Monsieur Scheurer, je ne suis PAS domicilié en Suisse depuis juillet 2005, aucun de mes papiers ne s'y trouve, mais je reste assujetti, car "c'est la loi".Si je renonçais à ma nationalité suisse je ne paierais plus. Normal ?


Damien Rossier

12.09.2012, 23:16 Heures
Signaler un abus

Jean-Paul c'est normal que vous payiez cet impôt sur la LPP. Quand vous travailliez et déclariez vos impôts, vous avez défalqué chaque année vos cotisations LPP. Donc impôt latent. Si vous aviez pris, à votre retraite, le capital (prestation en capital) vous auriez payé 6 ou 7 % ~ sur le capital. Pour la rente à 3% c'est tout à fait correct.


Patrice Schaer

12.09.2012, 21:47 Heures
Signaler un abus

Cher Monsieur,Vous habitez à l'étranger, un impôt à la source est prélevé sur votre prévoyance professionnelle. Cela veut dire quoi ? Que vous êtes un ancien fonctionnaire Suisse et qu'un impôt à la source de 3% vous est prélevé sur ces revenus uniquement. Savez-vous que les résidents Suisses sont imposés sur l'ensemble de leurs revenus et à bien plus que 3% dont vous vous plaignez de payer....


joe zbinden

12.09.2012, 20:49 Heures
Signaler un abus

ben oui c'est la magie du passeport Suisse..


J.-C Scheurer

12.09.2012, 20:35 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

vous payez des impôts au lieux de votre domicile. Vous avez une adresse en suisse, donc c'est normal d'y payer des impôts. Toutefois rien ne vous empêche de retirer vos papiers et de vous établir officiellement à l'étrangé, dans ce cas vous ne payerez plus d'impôts en suisse. simple non?


Charlotte Boillod

12.09.2012, 20:25 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

NON Jean-Paul,écrit une lettre recommandée et demande que leur réponse soit faite par écrit et sur quelle base.Bonne chance !!!



Retour au texte

Sondage

Des expérimentation sur les singes sont à nouveau envisagées en Suisse. Est-ce raisonnable?



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne