Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 12:23

Genève Les CFF favorables à une extension en surface de la gare de Cornavin

L'option consistant à construire une gare souterraine, comme le demande un collectif d'opposants, ne rencontre pas les faveurs des CFF, notamment en raison de son coût.

La maquette de la ville présenté en février, avec l’emprise de l’extension de la gare en rouge.

La maquette de la ville présenté en février, avec l’emprise de l’extension de la gare en rouge. Image: LAURENT GUIRAUD-a

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les CFF plaident pour une extension en surface de la gare de Cornavin, à Genève.

L'option consistant à construire une gare souterraine, comme le demande un collectif d'opposants, ne rencontre pas les faveurs de l'ex-régie publique, notamment en raison de son coût.

«Après analyse de toutes les alternatives, il apparaît clairement que la meilleure solution reste une extension en surface au nord de Cornavin», écrivent les CFF, mardi, dans un communiqué. Ce projet nécessiterait toutefois d'empiéter sur le quartier des Grottes et de détruire des logements.

Les études financées par le canton de Genève prévoient la démolition de 350 logements, dont 300 seraient reconstruits selon des modalités qui seront déterminées principalement par la Ville de Genève, propriétaire de la majorité des parcelles, font savoir les CFF.

Facture alourdie de 900 millions

Bien que techniquement faisable, la construction d'une gare souterraine, comme à Zurich, pose des problèmes de financement et de délais. Le projet tel que proposé par le «Collectif 500» a un coût estimé à quelque 1,7 milliard de francs, soit environ 900 millions de plus que l'extension en surface, relève l'ex-régie.

Les CFF ont pour ambition de doubler d'ici à 2030 la capacité de la ligne Lausanne-Genève et renforcer l'offre en trafic régional pour répondre à l'augmentation de la demande. Pour réaliser cet objectif, deux voies et un quai supplémentaires doivent être construits en gare de Genève-Cornavin, estiment-ils.

Le développement d'une gare centrale à La Praille ou à Genève- Aéroport ne trouve pas non plus grâce aux yeux des CFF. Outre des problèmes de coûts et de démolitions de grande ampleur, ces alternatives «impliqueraient une mise en service beaucoup trop tardive, ainsi qu'une forte perte d'attractivité du rail». (ats/nxp)

(Créé: 01.05.2012, 13h11)

Sondage

Ne plus imposer des devoirs après l'école, une bonne idée?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !


Sondage

Les dernières révélations sur Volkswagen vous dissuadent-elles encore plus d'acquérir un modèle de la marque?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Sondage

Ne plus imposer des devoirs après l'école, une bonne idée?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !


Sondage

Les dernières révélations sur Volkswagen vous dissuadent-elles encore plus d'acquérir un modèle de la marque?