Mercredi 28 septembre 2016 | Dernière mise à jour 10:19

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Je viens de voir Les faiseurs de maladie sur TV5, notamment sur les pratiques de Merck, vendant un médicament provoquant des nécroses parfois mortelles sur certaines personnes dans un pourcentage élevé, 1 sur 25 pour le coefficient risque. Mieux vaut associer son CV à une autre entreprise, car Merck commence à sentir un parfum de scandales. Quant au fondateur de Serono, c'est l'échec d'une vie.


Merck Serono, a proposé des mesures et un plan d'accompagnement haut de gamme au personnel! Certains continuent le cirque soutenu par un comité de soutien issu de milieu où le mot négocié rime avec grève, manifestation, sans rien de concret! Après certains ouvriers s'étonneront qu'ils ont été mis à la rue sans mesure d'accompagnement, il faudra qu'ils s'en prennent directement aux conseilleurs!



Retour à l'article
Publicité