Vendredi 21 juillet 2017 | Dernière mise à jour 12:25

Ecublens (VD) La grève continue chez Thermo Fisher

Le projet d'accord a été refusé par la direction américaine de l'entreprise, indique le syndicat Unia. Les employés de Thermo Fisher ne travailleront pas lundi.

La «quasi-totalité des 130 employés présents sur le site» ont participé au mouvement, indique le syndicat.

La «quasi-totalité des 130 employés présents sur le site» ont participé au mouvement, indique le syndicat. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La grève se poursuivra lundi chez Thermo Fisher Scientific à Ecublens (VD). Le projet d'accord a été refusé par la direction américaine de l'entreprise, indique vendredi le syndicat Unia.

Les salariés de Thermo Fisher, société spécialisée dans les instruments de mesure de précision, ont décidé vendredi après-midi de continuer leur grève. La «quasi-totalité des 130 employés présents sur le site» ont participé au mouvement, selon le communiqué du syndicat.

Refus «en bloc»

La direction américaine de l'entreprise a refusé «en bloc et sans explications» le projet d'accord passé jeudi entre la commission du personnel, Unia et et la direction locale de la société. Le compromis satisfaisait les trois demandes principales des salariés qui ont cessé le travail depuis mercredi.

Les employés veulent les documents nécessaires pour formuler des propositions alternatives permettant de conserver les emplois à Ecublens, la participation d'Unia aux négociations et un délai de consultation plus long. Le personnel s'oppose à la délocalisation partielle de l'usine en République tchèque, avec, à la clé, la suppression d'une centaine de postes sur 165. (ats/nxp)

Créé: 21.04.2017, 17h21


Sondage

Etes-vous accro à la série "Game Of Thrones"?




Publicité


Sondage

L'arrivée de spots publicitaires dans les journaux télévisés de la RTS vous choquerait-elle?




Sondage

Etes-vous prêt à faire des cadeaux à une régie pour obtenir un appartement?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.