Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:31

Photos La star du «Blick» n'est pas vraiment étudiante

La brune Marion, star de l'année du «Blick», est escort et a travaillé dans le X, avoue-t-elle à Genève.

La brune Marion, Française au bénéfice d’un permis B, est aussi Eva, escort blonde et Franco-Libanaise.

La brune Marion, Française au bénéfice d’un permis B, est aussi Eva, escort blonde et Franco-Libanaise. Image: DR

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Marion élue «star de l’année» par Blick pour avoir posé en tenue sexy en une du quotidien alémanique a menti. L’étudiante de 24 ans en biochimie à l’Université de Genève, l’air un peu timide, est en réalité une escort girl. Elle a également fréquenté le milieu du hard. Il y a une semaine, le quotidien de boulevard la couronnait avec un surcroît d’exotisme: il s’agissait d’une Romande. En réalité, une Française au bénéfice d’un permis B.

Selon ses activités, Marion change d’identité. Pour les besoins du réalisateur et producteur français de films X John B. Root, elle a été Marion K. «Elle est venue à 18 ans, commente l’intéressé. Pour la première fois, j’ai accepté d’employer une fille vierge. Elle n’avait jamais tourné auparavant. Elle a fait deux séquences pour notre site.»

Huit cents francs l’heure

Des scènes intimes avec une fille, puis avec une fille et un garçon. Marion est alors si maigre qu’elle est méconnaissable. Hier, nous l’avons rencontrée à Genève. «C’est une partie de mon passé que je préfère oublier, dit-elle. Une erreur. Ces images me traumatisent, j’ai de la peine à les regarder.» Selon ses dires, elle ne serait plus inscrite à la police des mœurs, où sont recensées les prostituées. «Cela fait deux ans. J’ai exercé de 18 à 22 ans. Escort, c’est fun. A 800 francs l’heure ou 3000 la nuit, je ne regrette rien. J’assume mon passé.»

Quand Marion est… Eva

Mais pourquoi figure-t-elle sur le site d’escort genevois Dreams Agency sous l’identité de la Franco-Libanaise Eva, toujours étudiante? «J’ai inventé ces origines pour attirer la clientèle orientale. J’ai vécu un peu partout. Je me suis fait opérer des seins en 2010. La biochimie? C’est pour le côté cérébral. Après avoir posé dans la presse, je suis allée repérer la Fac à Genève au cas où on me poserait des questions. Je ne sais pas pourquoi mon profil existe sur Dreams Agency. Je n’ai jamais travaillé pour eux.» Selon notre interlocuteur, elle n’y travaille plus. Nuance. «Mais on la garde, son profil est marrant.»

A Blick, après ces révélations apportées hier par «Le Matin», on tombe de haut. Chaque fille qui se dénude en une doit être une oie blanche qui signe un contrat assurant «qu’elle n’a jamais travaillé dans l’érotisme, un salon de massage ou comme strip-teaseuse». «Nous avons décidé de disqualifier Marion, commente Sabine Höltschi, responsable de la colonne «Star du jour». Avec elle, le concept de la rubrique qui fait que Mme Tout-le-monde ose se montrer sous un autre jour perd tout son sens. Mais je ne peux pas courir après toutes les filles pour vérifier ce qu’elles font la nuit.» Marion n’ira donc pas à Cuba avec les deux autres concurrentes et ne touchera pas sa Fiat 500. «Au point où j’en suis, je n’ai plus rien à perdre. Pourquoi ne pas m’intéresser à la télé-réalité», conclut l’intéressée avec un sourire entendu. (Le Matin)

(Créé: 29.10.2014, 07h31)

Sondage

Consommez vous des abats?





Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne