ACCUEIL 18.4.2014 Mis à jour à 16h53

Le super-radar de l’A9 est grippé

Exclusif

La série noire continue pour le nouveau radar de contrôle de vitesse par tronçon (CVT) qui flashe entre Aigle et Bex (VD). L’alimentation tombe régulièrement en panne depuis sa mise en service le mois dernier.

Par Benjamin Pillard. Mis à jour le 21.06.2012

Articles en relation

Partager & Commenter

«Il y a quelques petits soucis techniques», nous révèle Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale vaudoise, au sujet du radar dernier-cri installé entre Aigle et Bex (VD) depuis une année. Doté de la technologie «CVT» (pour «Contrôle de vitesse par tronçon»), le système envoie des amendes depuis le 16 mai à tout automobiliste dont la vitesse moyenne est supérieure à la limite autorisée sur ce tronçon de 8 kilomètres.

S’agit-il à nouveau d’un problème dû à la température ambiante, comme l’été dernier? «Nous n’avons pas eu tellement de grosse chaleur ces temps, hormis le week-end dernier…», constate Jean-Christophe Sauterel.

Alors, de quoi s’agit-il? «L’alimentation tombe en panne de temps en temps», répond Antonello Laveglia, de l’Office fédéral des routes (OFROU), responsable de tous les radars sur les autoroutes du pays. Conséquence: le système ne fonctionne tout simplement plus jusqu’à ce qu’un fonctionnaire de la centrale prenne connaissance de l’annonce de panne. Un laps de temps qui peut aller de plusieurs dizaines de minutes à quelques heures. «Nous ne pouvons dire pour l’instant s’il s’agit d’une panne due à une surcharge de données ou à l’installation elle-même», poursuit le porte-parole de l’OFROU. Cela signifie-t-il que les automobilistes flashés ne sont plus tenus de considérer leurs amendes? «Ceux qui sont flashés doivent continuer à payer, bien entendu; la panne n’ayant pas trait aux mesures», répond Jean-Christophe Sauterel. Quoi qu’il en soit, ces «soucis techniques» tombent à un moment critique: le Conseil national ayant adopté mardi dernier une motion demandant l’interdiction des radars CVT. La Chambre des Etats doit encore se prononcer. (Le Matin)

Créé: 21.06.2012, 19h23

Sondage

Votre vie spirituelle vous porte à croire en...




Sondage

L'ourson 4 était menacé par son père: fallait-il que le zoo bernois l'euthanasie?



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne