Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 16:38

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

19 Commentaires

2 plus, c'est une grave atteinte la liberté 2 circuler, dont l'intérêt est nul si nous considérons les millions 2 visiteurs à Yellowstone & dont jamais, il ne fut démontré que ce sont les randonneurs qui "dérangent" la faune alors que la chasse brutalise celle-ci ! Rien contre le braconnage ou pour les chiens de chasses divaguant etc. L'Italie, restera donc, seul, LE pays du tourisme naturel.


1) Il semble que l'Europe, ici, particulièrement la Suisse - France est égale - a pour intention 2 se débarrasser 2 tout ce qui gêne les activités humaines, prenant des décisions qui vont à l'encontre du principe 2 protection 2 l'environmt & ce, sous la pression des lobbyis, agissant contre les intérêts citoyens & la préservation de la biodiversité...


La solution,on donne des fusils aux animaux et aux chasseurs et que le meilleur gagne,plaisanterie à part,il ne fallait pas réintroduire ces animaux si c'est pour les tuer,c'est nous qui réduisons leur espace de vie.


Et a nouveau les experts lachent des posts sans aucune connaissance. Le castor se reproduit assez vite chez nous et il cause de gros dégâts aux abords des cours d'eau en creusant ses galeries. Avant de commenter renseignez vous un peu! il ne suffit pas de lire l'article et de suivre votre intime conviction(bouh tuer c'est pas bien) alors que vous n'avez aucune idée du mode de vie du lynx par ex!


Et bien j'ai quelques notions vois-tu et il me semble que nature, dans son ensemble, n'ait pas attendu l'homme pour connaître ce qui est bon ou pas. Si le castor se reproduit trop vite, c'est qu'il y a un manque de prédateurs et s'il y a un manque de prédateurs, c'est parce que l'homme les excluent. Simple. Concis. Cohérent. Voilà M l'expert...

Signaler un abus

J'ai vécu 6 ans au Quebec, je louais une maison en dehors de la ville avec un lac et une rivière. J'ai du faire venir les gardes forestiers pour faire sauter un barrage de castors, sans les tuer. J'ai eu un ours sur le pas de ma porte à plusieurs reprises, que personne n'a tué et j'ai croisé des meutes de loups après des hivers rigoureux (donc un "vrai" danger). Je suis vivant et bien portant...

8 Recommandation 0 Signaler un abus

Signez l'initiative populaire fédérale pour la protection des ours, loups et lynx : www.profauna.ch


Merci pour le lien. :o)

Signaler un abus

C'est étrange, la seule multiculturalité réellement utile, c'est celui qu'il faut réguler d'après la confédération ......, Quand le fric passe, la logique ne suis plus.


Supprimer un animal n'est pas un problème avec ou sans autorisation. Un loup avait été écrasé par une voiture en Valais à l'époque ou il n'y en avait que 2 connus. Puis l'ours a été percuté par un train dans les Grisons. Mais ils n'ont pas réussi leur coup.


c'est fou ce que le castor fait comme dégats sur le bétail, demandez à un Canadien


Ils ont oublié l'ours


Vive le respect de la nature et de ces occupants. Petit rappel : Nous avons besoin de la nature pour vivre, elle n'a pas besoin de nous !


Très intelligent : réintroduire des espèces animales pour ensuite les tirer...


lrs valaisans vont ainsi pouvoir tirer ce qu'ils veulent... mais quand il n'y aura plus ces animaux, comment justifier les dédommagements pour le bétail tué?


@ moi-même: 100% avec toi!


Ils ont tout à fait raison. Il faut stopper l'expension de la nature qui empiète déjà sur nos belles villes si carrée si goudronnée. Regardez ce que cette nature néfaste fait en Valais; elle nous empèche à travers l'initiative Weber, de goudronner les Alpes et de construire des chalet luxueux à 2 mètres les uns des autres pour le bonheur des spéculateurs étrangers (!!message sarcastique!!)


on ne voudrait quand même pas promouvoir la "wilderness" tout de même.. Pro Natura dénonce mais quand est-il du WWF? toujours a plat ventre devant le fric?

4 Recommandation 0 Signaler un abus

Bien vu !

6 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité