Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 02:16

Mode Vogue n'utilisera plus que des mannequins en bonne santé

Les 19 éditions mondiales du magazine de mode Vogue n'utiliseront plus que l'image de mannequins en bonne santé et de plus de 16 ans, ont promis jeudi leurs rédactrices en chef.

Anna Wintour, toute puissante rédactrice en chef de l'édition américaine est parmi la signataire de cet engagement.

Anna Wintour, toute puissante rédactrice en chef de l'édition américaine est parmi la signataire de cet engagement. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Anna Wintour, toute puissante rédactrice en chef de l'édition américaine, et Emmanuelle Alt, de Vogue Paris, qui avait ému en publiant des photos d'une fillette de 10 ans maquillée et habillée de haute-couture, sont parmi les signataires de cet engagement.

«Vogue pense que la bonne santé, c'est la beauté», dit dans un communiqué Jonathan Newhouse, président de Conde Nast International, propriétaire du magazine. Les «rédactrices en chef de Vogue veulent un magazine qui s'engage à montrer dans ses pages des mannequins en bonne santé, avec des lectrices en bonne santé», dit-il.

Pas moins de 16 ans

Le pacte en six points sera publié dans les éditions de juin, stipulant ainsi que Vogue ne travaillera pas avec des mannequins de moins de 16 ans ou «qui semblent avoir des troubles du comportement alimentaire».

Les rédactrices en chef demanderont aux agences de ne pas leur envoyer des mannequins de moins de 16 ans et aux directeurs de sélections de vérifier l'âge des mannequins et d'encourager «des conditions de travail saines», notamment concernant l'alimentation.

Les couturiers sont encouragés à «prendre en compte les répercussions que peuvent avoir la création de modèles de vêtements aux tailles irréellement petites, ce qui encourage l'utilisation de mannequins particulièrement maigres.» (ats/afp/nxp)

(Créé: 04.05.2012, 06h34)

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters