ACCUEIL 2.9.2014 Mis à jour à 01h15

Ce qu’il faut savoir sur votre prochaine crème solaire

Protection

Ces jours-ci, les index UV sont élevés sous le ciel suisse. Du coup, la crème solaire est indispensable. La FRC joue les guides et relève quelques propositions des fabricants, utiles ou pas.

Par Pierre-François Besson. Mis à jour le 26.07.2012
Les enfants doivent être particulièrement protégés du soleil, en particulier à la plage.

Les enfants doivent être particulièrement protégés du soleil, en particulier à la plage.
Image: AFP

Selon l'OFSP

Quels sont les conseils de l’Office fédéral de la santé publique face aux UV?

- Rester à l'ombre, surtout entre 11 heures et 15 heures. Mais attention, à l'ombre aussi vous risquez d'attraper un coup de soleil si vous ne vous protégez pas. Raison pour laquelle il est conseillé de rester à l'intérieur dès un index UV de 8.

- Le port de lunettes de soleil offrant une bonne protection anti-UV (protection anti-UV 100% jusqu'à 400 nanomètres), d’une casquette ou d’un chapeau à large bord, de T-shirt à manches longues et pantalons longs.

- Les enfants de moins de 2 ans doivent toujours rester à l’ombre. Gare aux réverbérations dues à l’eau, au sable ou à la neige.

- Les enfants de plus de 2 ans doivent porter des habits couvrant les bras et les jambes, un chapeau et des lunettes de soleil.

- La crème solaire de catégorie haute ou très haute (indice de protection de 30 à 50+) doit être réservée aux parties découvertes.

- Pour un adulte, appliquer l’équivalent de 35 ml de produit pour tout le corps. Soit l’équivalent d’une balle de golf.

- Appliquer la crème avant l’exposition. Renouveler l’application toutes les deux heures, après le bain ou si vous avez transpiré.

A la TV française

Liens

Partager & Commenter

Comme le souligne la FRC, à chaque exposition au soleil, après chaque baignade, s’enduire est une nécessité. Faut-il rappeler que les Suisses font partie des principaux abonnés au cancer de la peau?

Mais opter pour le bon tube ne se fait pas par hasard, avertit la Fédération romande des consommateurs. D’abord, il faut choisir une crème protégeant des UVB, responsables des cancers. Mais aussi des UVA, qui stimulent le vieillissement, lui-même facteur de risque du cancer.

Le mythe de l’écran total

A ce stade, il faut savoir que l’écran total n’existe pas. La loi en interdit d'ailleurs la mention. En clair, aucun filtre n’est parfait et ne protège à 100%. Il faut donc se pencher sur le facteur de protection. C’est le critère de base.

Plus il est élevé, mieux il protège contre les UVB, les plus dangereux. Les produits des fabricants européens incluent normalement d'office une protection UVA.

La FRC exemplifie. Avec un indice de protection 30, votre peau absorbe 3,33% des UVA. Avec 50, elle en avale 2%. Faible différence donc, que la fréquence et la quantité de crème appliquée rendent encore moins significative. Mais l’OFSP conseille à tous les coups une protection d’au moins 20.

En dehors du facteur de protection, les fabricants ajoutent sur leurs tubes toute une série d’indications. La FRC les qualifient de «plus ou moins inutiles». Et en évoque une série.

Les «trucs» des fabricants

La protection de l’ADN par exemple serait censée renforcer l’effet protecteur des filtres UV. Leur efficacité n’a jamais été prouvée, indique l’association de consommateurs.

De son côté, la protection infrarouge divise les médecins. Elle pourrait s’avérer néfaste pour vos cellules. L’activateur de bronzage naturel tient plutôt pour sa part du gadget. La peau bronzant pour se protéger du soleil.

La FRC conseille aussi d’éviter le conservateur parabène, mais n’en fait pas un principe absolu. Même chose pour la paraffine, qui est polluante et peut s’avérer comédogène (générateur de points noirs).

Enfin, l’indication «testé dermatologiquement» ne correspond à aucune définition légale. Et ne garantit ni l’efficacité du produit ni l’absence d’allergies. (Newsnet)

Créé: 26.07.2012, 08h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Le texte de l'initiative Ecopop comporte une grave erreur de traduction en français: faut-il reporter le vote?




Sondage

La Suisse doit-elle soutenir la candidature de Sepp Blatter à la présidence de la FIFA?



Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!

Sondage

L'homosexualité est-elle encore trop montrée du doigt en Suisse?




Sondage

La mode des selfies prend toujours plus d'ampleur. Qu'en pensez-vous?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne