ACCUEIL 24.4.2014 Mis à jour à 16h29

L’éthylotest obligatoire en France, aussi pour les Suisses

Sécurité routière

Disposer d'un éthylotest à bord de son véhicule est désormais obligatoire en France. Les automobilistes étrangers en séjour dans l’Hexagone sont également tenus de s'y conformer. Ce qu’il est bon de savoir sur le sujet.

Par Jean-Claude Meier. Mis à jour le 03.07.2012 8 Commentaires
L'éthylotest est devenu obligatoire à partir du 1er juillet pour «tous les conducteurs de véhicules terrestres à moteur».

L'éthylotest est devenu obligatoire à partir du 1er juillet pour «tous les conducteurs de véhicules terrestres à moteur».
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

De nombreux automobilistes s’apprêtent à prendre la route des vacances. La France étant une destination ou un pays de passage prisé des Suisses, il n’est pas inutile de passer en revue ce qu’il est bon de savoir avant de prendre le volant.

En cas d’infraction, la sanction sera une amende de 11 euros (13 francs), mais celle-ci n’entrera en vigueur qu’au 1er novembre 2012. Face à l’actuelle pénurie des stocks disponibles en pharmacie, le non-respect de la mesure ne sera pas verbalisé avant cette date. A noter que cette mesure a été décidée sous l’ancienne présidence de Nicolas Sarkozy.

Pourquoi et destiné à qui?

L'éthylotest est devenu obligatoire à partir du 1er juillet pour «tous les conducteurs de véhicules terrestres à moteur». Depuis 2006, l’alcool est en France la première cause de mortalité sur la route, causant plus de 30% des accidents. Le but de cette mesure est d’inciter les gens à adopter le réflexe de contrôler leur alcoolémie avant de prendre la route.

Selon la Sécurité routière française, un éthylotest à demeure dans la boîte à gants est un rappel permanent du danger de l’alcool au volant.

«Nous comptons sur les conducteurs pour changer, mais aussi sur leurs passagers, femmes et enfants, pour leur rappeler l’importance de se contrôler avant de démarrer », observe un représentant de la Sécurité routière.

Automobilistes, chauffeurs de poids lourds et motards sont concernés par cette obligation. Les conducteurs de petits scooters (ceux ne dépassant pas 50 cm3) sont ont revanche épargnés.

Comment l’utiliser?

Il ne sert à rien de souffler dans un éthylotest quelques minutes après avoir consommé de l’alcool. Il faut en effet laisser s’écouler en moyenne au moins 45 minutes avant de pouvoir obtenir une lecture correcte traduite en «gramme» (l’efficacité de la mesure n’est pas la même pour tous) .

L’alcoolémie maximale intervient en règle générale environ une heure après la dernière consommation d’alcool.

Combien en acheter, lesquels choisir et où les trouver?

Selon la règle établie, tout conducteur doit être en mesure de présenter, dans le cadre d’un contrôle routier, un éthylotest non usagé. L’idéal est donc d’en acheter au moins deux afin de pouvoir s’autocontrôler avant de mettre le moteur en marche et d’être en mesure d’en présenter un autre lors d’un contrôle policier.

Il est préférable de choisir un modèle certifié conforme (NF-pour norme conforme). En France on en trouve en pharmacies, dans les grandes surfaces et dans les stations-service. Des éthylotests peuvent également être commandés par internet.

Le prix peut varier entre 1 euro et 1,50 euro l’unité pour un modèle dit chimique (ballon), qui ne peut être utilisé que pendant deux ans.

Si l’on opte pour un modèle électronique réutilisable, il en coûte environ 100 euros. La durée de vie du produit est principe sans limite, mais les experts affirment qu’il est moins précis dans son rendu qu’un éthylotest chimique.

Quatre mois pour être en règle

A noter que selon un sondage Ifop paru dans la dernière édition de Dimanche Ouest France, 57% des personnes interrogées disent ne pas avoir pour le moment d’éthylotest dans leur véhicule. Il leur donc reste quatre mois pour se conformer à la loi et adjoindre cet appareil de mesure à la panoplie obligatoire comprenant déjà un triangle de panne et un gilet fluorescent. (Newsnet)

Créé: 03.07.2012, 14h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

8 Commentaires

Patrick Luder

02.07.2012, 17:07 Heures
Signaler un abus 34 Recommandation 0

Cette mesure ne sert à rien => Si je suis conscient et responsable, je bois modérément ou je ne prend pas le volant, mais si je suis irresponsable (ou que je m'en fiche) je boirai autant que je veux et c'est pas ce bidule qui m'enpêchera de faire la fête !$!$! ... Encore un truc pour faire du fric, mais c'est pas avec ce bidule (fabriqué en chine ?) que les Français redresseront leur économie ... Répondre


Cedric Bornand

02.07.2012, 20:40 Heures
Signaler un abus 27 Recommandation 0

Bravo Corinne. Autant de stéréotypes et de bêtises en aussi peu de mots, on frôle le génie. Répondre



Buzz

Supplément partenaire