ACCUEIL 26.10.2014 Mis à jour à 23h57

La moitié des cervelas ne devrait pas être mise en vente

Alimentation

Près de la moitié des cervelas contiennent plus de germes que la limite autorisée, selon un test mené pour le compte de l'émission de la télévision publique alémanique «Kassensturz».

Mis à jour le 21.08.2012 21 Commentaires

Image: Keystone

Partager & Commenter

Mots-clés

L'hygiène laisse à désirer lors de la production de cervelas, c'est ce que révèle le test mené pour une émission de la télévision alémanique.

Le laboratoire mandaté a même découvert des bactéries d'origine fécale dans les saucisses.

Le laboratoire cantonal de Berne a analysé 36 cervelas venant de 10 cantons, achetés aussi bien dans de petites boucheries qu'auprès d'enseignes de la grande distribution. Le verdict est sans appel, 15 saucisses contenaient des germes dans une proportion 20 à 40 supérieure à la limite autorisée, comme l'a indiqué SF mardi. Un cervelas présentait même 140 fois plus de germes que ce que permet la loi.

Bactéries d'origine fécale

Bien que dépassant fortement la limite légale, la présence de germes n'était pas assez importante pour mettre en danger la santé du consommateur, a assuré le président de l'association faîtière des chimistes cantonaux Otmar Deflorin à «Kassensturz». Mais cet indice montre que l'hygiène laisse à désirer lors de la production.

Les cervelas présentant les proportions les plus importantes de germes venaient tous de la grande distribution. Deux saucisses de Coop, une d'Aldi et une de l'enseigne Volg étaient même pourries. Un cervelas de Manor contenait des bactéries d'origine fécale.

La plupart des producteurs ne s'expliquaient pas le résultat des tests: leurs propres analyses n'ont montré aucun problème. Les processus de production seront une nouvelle fois vérifiés, promettent plusieurs producteurs dans une missive envoyée à «Kasensturz». Coop dit travailler à éliminer les éventuels problèmes et a d'ores et déjà raccourci les délais de péremption. (ats/Newsnet)

Créé: 21.08.2012, 21h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

21 Commentaires

Raphaël Karrer

21.08.2012, 22:22 Heures
Signaler un abus 52 Recommandation 1

So what ? On le mange depuis qu'on est gosse, personne n'en est mort.Stop à l'aseptisation de la vie quoi... Répondre


Gary Vonlanthen

21.08.2012, 23:29 Heures
Signaler un abus 30 Recommandation 1

Mon dieu ! Cela fait 47 ans que j'en mange... je vais donc mourir demain ?! Répondre



Sondage

Les producteurs de foie gras français veulent donner des gages en matière de "bien-être animal". Vous trouver que cette annonce est...





Sondage

Coincé dans un aéroport, comment comblez-vous l'attente d'un vol retardé?








Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!