ACCUEIL 20.9.2014 Mis à jour à 00h21

Internet ne signifie pas la fin des agences de voyages

Tourisme

Qui veut préparer ses vacances se rend dans une agence de voyages... ou, de plus en plus souvent, sur internet. Les professionnels de la branche cherchent donc à renforcer leur présence sur la toile.

Mis à jour le 21.06.2012 2 Commentaires

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

[Alt-Text]

Kuoni Suisse, par exemple, offre depuis fin avril des renseignements personnalisés sur le web, via chat vidéo. Un employé du tour-opérateur peut ainsi informer les clients à distance. Les dix premières minutes sont gratuites.

«Nous considérons ce nouvel outil comme un complément et non comme une concurrence au conseil en agence», a indiqué le porte-parole de Kuoni, Simon Marquard. Il n’a en revanche pas souhaité donner d’information sur le succès de l’offre, estimant qu’il était encore trop tôt pour tirer un bilan.

De l’importance du conseil

Pour sa part, Hotelplan Suisse prévoit de lancer prochainement une plateforme en ligne qui permettra au client d’organiser directement ses vacances. Tant Kuoni qu’Hotelplan utilisent en outre le réseau social Facebook pour communiquer avec leur clientèle.

Les deux voyagistes réagissent ainsi à l’augmentation des réservations sur internet. Chez Kuoni, elles représentent désormais 10% du total, avec une tendance à la hausse, a expliqué M. Marquard. Chez Hotelplan, ce pourcentage est de 16%, selon sa porte-parole Prisca Huguenin-dit-Lenoir.

Les services des agences de voyage traditionnelles restent néanmoins très demandés, affirment les deux porte-parole. Car si ces dernières perdent du terrain sur les offres simples, elles demeurent très prisées pour organiser des voyages plus complexes et individualisés. «Même avec internet, le conseil personnalisé est toujours important, voire encore plus important», conclut la porte- parole du voyagiste du groupe Migros. (ats/Newsnet)

Créé: 21.06.2012, 10h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Mais oui!

21.06.2012, 10:49 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

ne signifie PAS ...Y a personne qui relit les articles dans votre journal? Répondre



Sondage

Est-il raisonnable d'initier des jeunes aux parfums du vin dans le cadre scolaire?





Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!