ACCUEIL 19.9.2019 Mis à jour à 07h50

FOOTBALL «Je n'aime pas les grandes équipes arrogantes»

L’humoriste Vincent Kohler se réjouit du choc contre la France pour son côté «explosif». Tout comme l’est son regard aiguisé et décalé sur les forces en présence.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vincent Kohler, allez-vous regarder le match Suisse - France?

Oui, je vais le regarder. C’est la seule chose que j’avais à faire ce vendredi. Surtout, j’adore le jeu de la France, très dynamique, avec un Benzema magnifique. J’espère aussi que la Suisse va, cette fois, passer le milieu du terrain.

Ce Mondial vous passionne-t-il?

Oui, car j’aime le foot. J’aime ces grands événements, comme les JO d’été ou le tournoi de bras de fer de Courrendlin. Mais je dois avouer que je regarde le Mondial avec toujours plus de distance. Parce que tout est couru d’avance. Quand j’étais gosse, avec mon maillot de Beckenbauer, j’y croyais à fond.

Qu’avez-vous retenu du premier match de la Suisse?

J’ai regardé Suisse - Equateur avec un pote. Je pense que c’est un match que l’on aurait dû interdire au moins de 16 ans. Après j’ai vu France - Honduras: la différence était criante. Le fond de jeu était totalement différent. Pour l’instant, la Suisse, c’est de la Challenge League dans ce Mondial.

Vous espériez mieux?

Non, pas beaucoup. J’ai même rigolé de dépit.

Qu’est-ce qui vous a fait rire?

Il n’y avait pas trois passes de suite. Après 5 minutes, j’ai dit à mon pote: «Si tu veux passer l’Equateur, il faut d’abord passer le milieu de terrain!»

Revenons à Suisse - France. Votre pronostic?

J’imagine que la Suisse va s’en ramasser plein les mirettes: trois ou quatre à un.

Serez-vous pour la Suisse?

Oui, car je n’aime pas les grandes équipes arrogantes. Je suis toujours pour les plus faibles. Alors j’aimerais bien que la Suisse batte la France…

Pensez-vous que Blatter puisse intervenir en faveur de la Suisse?

Mais la Suisse a déjà payé la FIFA pour avoir un groupe de qualifications ultrafacile!

Jusqu’où la Suisse ira-t-elle dans ce Mondial?

Au mieux en huitièmes de finale. C’est sûr, la Suisse n’ira jamais en quarts. Où alors Blatter a le bras très long.

Pourquoi l’aiderait-il encore? A-t-il des choses à se faire pardonner?

Il y en a trop, ce n’est plus possible de pardonner.

Que pensez-vous de Hitzfeld?

Hitzfeld n’est pas l’entraîneur qu’il faut pour la Suisse. Il n’est pas assez fou. C’est un papy calculateur. Avec son système, on dirait que les joueurs ont des cheveux blancs.

Qu’est-ce que vous imaginez qu’il dira à ses joueurs dans le vestiaire?

(Avec l’accent allemand) «Ce soir, les garçons, je veux trois points, un point c’est tout.» Le problème est que les joueurs ne sauront pas ce qu’ils doivent faire: gagner ou jouer le match nul!

Et que dira Didier Deschamps?

Le coach dira que les Suisses vont jouer repliés et qu’ils vont procéder par contres. Mais par contre, vont-ils vraiment procéder? C’est cela la vraie question.

Créé: 19.06.2014, 10h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.