Mardi 17 octobre 2017 | Dernière mise à jour 05:07

Auto Alpine, renaissance d'une star française

Avec son A110, Renault – qui n’a jamais renié sa fibre sportive – ressuscite une marque légendaire. En espérant renouer avec un passé glorieux, couronné de succès.

PRIX DE BASE

64 000 fr.

ALPINE A110 (2107)

Cyl.:
1800 cm3, turbo en position centrale arrière, 3 modes de conduite: «Normal», «Sport» et «Track»

Puiss.:
252 ch à 6000 tr/min

Couple:
320 Nm

Transmission:
aux roues AR

Boîte:
DCT 7 rapports

Dim. (Lxlxh):
4,18 x 1,80 x 1,25 m
Empat.:
2,42 m
Coffre:
AV 100 l, AR 96 1
Poids:
1080 kg pleins faits

Perf.:
250 km/h (lim.); 0-100: 4’’5
Conso:
6,2 l/100 km
CO2:
140 g/km
EE:
n.c.

Comparatif de prix


comparer maintenant

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y en avait 100 exemplaires réservés pour la Suisse. Ils se sont vendus en… 48 heures! C’est dire si, bien avant l’ouverture du 87e Salon de Genève, l’Alpine A110 était attendue comme la louve blanche. C’est pourtant à Palexpo qu’elle a, pour la première fois, l’honneur des projecteurs.

«Genève est un salon incontournable pour une voiture de sport. Nous n’aurions pas pu imaginer la présenter ailleurs!» se réjouit le directeur général Michael van der Sande. Vrai qu’elle avait failli être présentée ici… l’an dernier! Mais le modèle définitif n’était pas prêt!

C’est que le cahier des charges a imposé des prouesses techniques à tous les ingénieurs. Et aux fournisseurs. Dès le départ, on a voulu une voiture «orientée plaisir», et «respectueuse de la philosophie Alpine: compacte, légère et agile».

Pour ce faire, les ingénieurs sont partis sur une structure 100% en aluminium, dont le design rappelle furieusement la «Berlinette», l’A110 qui, aux mains de Ragnotti ou d’Andruet, faisait des ravages dans les rallyes des années 70-80. Ils ont traqué le moindre gramme, appliqué des solutions issues de la compétition. Le soubassement de la voiture est ainsi collé, riveté et soudé. Les suspensions à double triangulation sont en alu aussi.

Les fournisseurs, eux, se sont arraché les cheveux! Il a fallu gagner du poids partout (lire ci-dessous). Mais, au bout du compte, le résultat est là: 1080 kilos, tous pleins faits. Une gageure!

Le moteur de 1,8 litre puisé dans la banque d’organes de l’Alliance Renault-Nissan et «revisité» par les sorciers d’Alpine (son admission, son échappement et son turbo sont spécifiques), développe 252 chevaux et son couple atteint 320 Nm. De quoi, sans doute, donner à cette petite sportive racée les qualités qu’on lui a prédites. Une chose est sûre: on se réjouit déjà de l’essayer pour pouvoir vous en dire plus…

(Le Matin)

Créé: 10.03.2017, 06h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Auto-moto