Mercredi 21 août 2019 | Dernière mise à jour 22:48

Automobile Tesla rend ses brevets accessibles à tous

Elon Musk, le patron de Tesla, estime que cela ne nuira pas à son entreprise et que cela pourrait aider à sauver la Terre.

Elon Musk a vivement critiqué les brevets.

Elon Musk a vivement critiqué les brevets. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elon Musk a annoncé jeudi que tous les brevets de Tesla, le constructeur de véhicules électriques qu'il a fondé, seraient désormais dans le domaine public, au nom de la lutte contre le changement climatique.

Dans un blog, le milliardaire haut en couleur promet que Tesla «n'engagera aucune poursuite judiciaire contre quiconque veut utiliser notre technologie en toute bonne foi». Un geste tout à fait hors de l'ordinaire dans un monde où la moindre idée, parfois le début du commencement d'une ébauche, est breveté pour tenter d'en tirer profit ultérieurement.

«Tesla a été créé pour accélérer l'avènement du transport durable. Si nous ouvrons la voie pour créer un véhicule électrique attrayant mais que nous semons ensuite derrière nous des mines sous forme de brevets, nous agissons à l'encontre de notre but premier», explique M. Musk. Le patron de Tesla souligne qu'il se méfie des brevets, tout juste bons à «freiner le progrès, à permettre à des entreprises géantes de camper sur leurs positions et à enrichir les avocats».

Le groupe a bien déposé des brevets après la création de Tesla, de crainte que les géants de l'automobile ne copient sa technologie et s'appuient sur leurs immenses chaînes de production et réseaux de vente et de promotion pour écraser Tesla. «Rien n'était plus éloigné de la réalité», a cependant constaté M. Musk, les voitures électriques ou autres véhicules «propres», représentant «en moyenne bien moins de 1% de leurs ventes totales».

Pour lui, il est impossible pour Tesla de «construire des voitures électriques assez rapidement pour répondre à la crise du carbone» et la vraie concurrence «c'est l'énorme flot de voitures à essence qui sortent des usines du monde entier tous les jours».

M. Musk souligne que ce ne sont pas les brevets qui protègent une entreprise de la concurrence mais sa capacité à attirer «les meilleurs ingénieurs du monde». Tesla --qui a annoncé mercredi des résultats mitigés-- voyait son titre demeurer en très légère baisse dans les transactions électroniques suivant la clôture de Wall Street, après l'annonce spectaculaire de son fondateur. (afp/nxp)

Créé: 01.02.2019, 02h43

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.