Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 10:26

Automobile Les deux géants VW et Ford se rapprochent

Le groupe allemand Vokswagen, deuxième mondial du secteur, a entamé des discussions pour s'allier stratégiquement avec le constructeur automobile américain.

Le nouveau patron du groupe Volkswagen Herbert Diess a annoncé le début des discussions avec Ford pour la commercialisation de véhicules utilitaires.

Le nouveau patron du groupe Volkswagen Herbert Diess a annoncé le début des discussions avec Ford pour la commercialisation de véhicules utilitaires. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Volkswagen et Ford ont annoncé mardi discuter d'une alliance stratégique. Le constructeur allemand et son concurrent américain entendent explorer un certain nombre de projets dont le développement en commun d'une gamme de véhicules utilitaires.

Dans un communiqué commun diffusé mercredi, Volkswagen et Ford ajoutent qu'une éventuelle alliance stratégique ne se traduirait pas par des participations croisées ou par tout autre type d'accord capitalistique. Avares de détails, les deux géants de l'automobile se contentant de dire qu'ils "explorent des projets potentiels dans un certain nombre de domaines, dont les utilitaires.

Ford est un acteur de premier plan dans les utilitaires de moyen tonnage aux Etats-Unis. Son pick-up F-Series est depuis des décennies le véhicule le plus vendu sur le marché américain. Volkswagen, qui possède les marques de camions MAN et Scania en Europe a annoncé il y a un peu plus de deux mois un partenariat stratégique avec Hino Motors, filiale camions de Toyota.

Le groupe de Wolfsburg veut doper sa compétitivité dans un secteur des utilitaires en mutation face à des normes environnementales plus strictes et au développement des technologies de conduite autonome. Toujours en avril, le constructeur allemand s'est dit ouvert à l'idée de prendre à terme une participation majoritaire au capital du constructeur américain de camions Navistar International.

Plus grande présence internationale

Une telle initiative répondrait à la volonté de Volkswagen de développer la présence internationale de son activité de poids lourds, pour laquelle il se prépare à lever des fonds sur les marchés. Avec Hino et Navistar, dont Volkswagen Truck & Bus détient 16,9% depuis 2016, le groupe allemand veut mieux concurrencer davantage Daimler et Volvo, les deux principaux acteurs du marché mondial des poids lourds. (ats/nxp)

Créé: 20.06.2018, 09h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.