Vendredi 19 avril 2019 | Dernière mise à jour 09:55

France Renault: Carlos Ghosn a démissionné

Le président de Renault a présenté sa démission le jour où le conseil d'administration du constructeur automobile doit trancher sur son remplacement.

l'Etat sera «extrêmement vigilant»

Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, a affirmé jeudi à l'AFP que l'Etat sera «extrêmement vigilant» sur les indemnités de départ de l'ancien PDG de Renault, Carlos Ghosn, dont les rémunérations élevées ont suscité la polémique.

«Je peux vous dire que nous serons extrêmement vigilants, comme actionnaires de référence, sur les conditions de départ qui seront fixées par le conseil d'administration», a affirmé le ministre, en marge du Forum économique de Davos.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PDG du constructeur automobile français Renault, Carlos Ghosn, incarcéré au Japon depuis plus de deux mois, a démissionné, a annoncé jeudi le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, à l'AFP.

Philippe «Lagayette (administrateur référent de Renault NDLR) a reçu hier soir la lettre de démission de Carlos Ghosn», a indiqué M. Le Maire.

Une source proche de l'entreprise avait également indiqué plus tôt à l'AFP que Carlos Ghosn avait démissionné. «Le conseil d'administration va en prendre acte tout à l'heure», avait ajouté cette source.

Une réunion du conseil d'administration de Renault se tient jeudi à partir de 10h00 (09H00 GMT) à Boulogne-Billancourt, près de Paris. Un tandem composé de Thierry Bolloré, adjoint et dauphin désigné de Carlos Ghosn, et de Jean-Dominique Senard, patron de Michelin, devrait y être intronisé officiellement à la tête du constructeur automobile

Carlos Ghosn, à la tête de Renault depuis 2005, est incarcéré au Japon depuis plus de de deux mois. Il est soupçonné d'avoir omis de déclarer aux autorités boursières entre 2010 et 2015 une grande partie de ses revenus au titre de ses fonctions chez Nissan. Son procès, lors duquel il risque jusqu'à 15 ans de prison, n'aura pas lieu avant des mois. (afp/nxp)

Créé: 24.01.2019, 08h22

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.