Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 13:08

Tendances Rouler électrique, ça vous branche?

Depuis trois ans, elles essaient de se faire une place sur le marché. Elles sont abouties, jolies, mais… rares. Pourquoi?

Pitstop

Electrique? La prise… de tête!

D’ordinaire, je ne suis pas quelqu’un d’angoissé au volant. Tout juste, avouerais-je, avec un brin de provoc, que
la seule chose qui me stresse vraiment ce sont… les radars. Quelle ne fut donc pas ma surprise, après une trentaine de bornes au volant de ces jolies «voitures à pile», de me sentir nerveux, tendu, stressé. Obnubilé conviendrait mieux, en fait. Hypnotisé par ces petits bâtonnets représentant la «charge restante». Tomber en panne d’essence? Ça n’arrive plus que très rarement. Au pire, on pousse jusqu’à la prochaine station. On y va à pied et on revient avec un jerrycan. Mais en panne de courant? Qu’est-ce qu’on fait?

On va au do-it et on achète une rallonge de 25 km? Les voitures électriques ont toutes une application qui indique la «borne la plus proche». A Lausanne, il y en a… trois. Plus une, dans un garage des alentours. On y est allé voir. Il y a bien une boîte, fermée à clé. Mais personne n’a pu nous dire qui l’exploitait ou comment en obtenir la clé!

Deux autres sont situées dans des parkings, payants donc.
Heureusement, Alpiq en offre une en libre accès. Et même le plein gratuit! Top. Sauf si vous êtes «à plat» à 25 km…

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

 Rouler sans bruit et sans pollution, en ville comme à la campagne? C’est désormais une réalité! On trouve aujourd’hui chez les concessionnaires des voitures à peu près «normales», plutôt jolies et plus vraiment trop chères. Alors pourquoi n’en voit-on pas plus sur la route? Pour le savoir, on s’est mis dans la peau d’un conducteur d’auto «à pile». Et on a essayé. Entre plaisir, douceur de vivre et stress, voire galère, on a tout vécu. Voilà l’histoire…

Premier essai, la Nissan Leaf, version 2.0. Une vieille copine, relookée, améliorée et peaufinée. Pour 27'090 fr. déjà (avec location de batterie à 95 fr./mois), elle vous offre un passeport pour la mobilité 100% électrique. Cinq places, 370 litres de coffre et un comportement routier digne d’une très bonne citadine, rien à redire!

Second test, la Renault Zoé. Plus jolie, plus moderne et moins tarabiscotée, sa ligne séduit au premier coup d’œil. Là encore, pas trop de souci côté prix, puisqu’elle est disponible dès 24'200 fr. (également avec 95 fr. mensuels de location de batterie), propose aussi cinq places, 338 litres dans le coffre et un comportement encore plus agile: tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Modernes, voulant incarner l’avenir de l’automobile, toutes les deux jouent à fond la carte de l’inter­activité. Vous avez un smartphone? C’est Byzance! Vous interagissez avec votre auto, vous la contrôlez, la programmez, parlez, téléphonez, surfez avec. Vous trouvez toutes les infos sur les bouchons, les restaurants ou l’adresse de vos potes. Pour un peu, vous pourriez carrément jouer avec…

On rigole. Mais rarement on a vu une interactivité aussi aboutie dans des «petites» autos. Et puis, côté sécurité, elles sont suréquipées: radars de parking, caméra de recul (à 360 degrés sur la Leaf!), ABS, ESP, tempomat, on en passe et des meilleures…

Alors pourquoi n’en voit-on pas partout? La réponse tient en un mot: stress! Le stress, l’angoisse, l’obsession de l’autonomie. Parce que si, en théorie, toutes deux annoncent plus de 200 kilomètres de rayon d’action, la réalité est, hélas, moins enchanteresse. A moins de rouler sans clim, sans chauffage ni grands phares, difficile d’atteindre les 150 km. Surtout si vous souhaitez emprunter l’autoroute, où l’évaporation supersonique des petites «barres» d’énergie restante fait froid dans le dos.

Et, au stade actuel de développement du réseau de distribution, on ne vous parle même pas de l’angoisse de trouver une borne de recharge rapide… Alors, la voiture électrique? Euh… pas encore.

Créé: 02.05.2014, 12h45

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.