Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 22:39

Piratage Des usines de Honda encore à l'arrêt après une cyberattaque

Suite à une récente attaque informatique visant son réseau mondial de production, certaines usines du constructeur japonais, en Inde et au Brésil, sont toujours à l'arrêt.

Une usine Honda.

Une usine Honda. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les usines de deux-roues du japonais Honda étaient toujours à l'arrêt en Inde et au Brésil mercredi, en raison d'une récente cyberattaque ayant perturbé son réseau mondial de production, a déclaré le constructeur automobile à l'AFP.

Toutes les usines du groupe aux Etats-Unis ont redémarré, ainsi que son site de production en Turquie depuis ce mercredi, selon une porte-parole de Honda interrogée par l'AFP.

Au total, 11 usines du groupe ont été affectées par cette attaque survenue en début de semaine, dont cinq sites aux Etats-Unis, selon des médias japonais.

L'impact financier de ces interruptions devrait être limité, a assuré la porte-parole. Comme tous les autres constructeurs automobiles, Honda a été durement touché par la crise du coronavirus, qui l'avait forcé à mettre à l'arrêt une grande partie de son appareil productif mondial ces derniers mois.

Le groupe a accusé une chute de plus de 25% de son bénéfice net sur son exercice annuel écoulé 2019/20 clos au 31 mars, avec un déclin de 6% de ses ventes mondiales.

Il n'a pas livré de prévisions de résultats pour 2020/21 pour le moment, devant le manque de visibilité face à l'évolution de la pandémie, se bornant à reconnaître que le contexte était «très sévère» pour ses opérations. (afp/Le Matin)

Créé: 10.06.2020, 08h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.