Lundi 18 novembre 2019 | Dernière mise à jour 09:30

Suisse Les voitures à propulsion alternative font leur niche

Les recherches sur internet concernant les véhicules à propulsion alternative ont doublé par rapport à 2016.

Les incitations des pouvoirs publics jouent un rôle clé dans l'engouement pour la mobilité électrique.

Les incitations des pouvoirs publics jouent un rôle clé dans l'engouement pour la mobilité électrique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

AutoScout24, principale place de marché en ligne pour les véhicules neufs et d'occasion, constate une hausse de 60% de l'offre de voitures à propulsion alternative sur sa plateforme au cours des cinq dernières années. Les incitations des pouvoirs publics en Suisse et en Europe jouent un rôle clé dans cet engouement pour la mobilité électrique, affirme mardi le portail.

Outre l'essor de l'offre, AutoScout24 note que les acheteurs sont au rendez-vous, précise dans le communiqué son directeur Pierre-Alain Regali. Les recherches sur le portail concernant les véhicules à propulsion alternative représentent 7% de l'ensemble des requêtes, soit deux fois plus qu'en 2016.

Les modèles les plus recherchés sont l'Opel Astra (fonctionnant au gaz naturel), la Hyundai Kona (électrique) et la Toyota RAV-4 (hybride).

AutoScout24 se félicite de cette croissance, quelques jours avant la tenue, le week-end prochain à Berne, du Grand Prix de Formule E à Berne. La première édition en Suisse d'une étape de ce championnat de plus en plus suivi avait attiré quelque 150'000 spectateurs l'an passé à Zurich. (ats/nxp)

Créé: 18.06.2019, 08h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.